La science serait-elle incommunicable ?

DossierClassé sous :philosophie , science , technologie

La science serait-elle incommunicable ? C'est trop souvent vrai. Communiquer la science est en tout cas impossible à la télévision, où le minutage et la brièveté des débats ne permettent au mieux qu’un simulacre ou une mascarade d’échanges minutés et mis en scène. Impossible également les enceintes politiques où les confrontations d’idées s’effacent derrière les positions partisanes. Impossible aussi dans les établissements d’enseignement, qui ne sont pas adaptés pour ce type d’activités. Des sujets complexes comme l’Europe et la science sont aujourd’hui « incommunicables »

  
DossiersLa science serait-elle incommunicable ?
 

En Europe et en France notamment, le nucléaire semble toujours se gérer par manifestations et les OGM par fauchages. Est-ce à dire que les initiatives qui se multiplient pour améliorer la communication publique de la science restent lettre morte ? Ce qui domine en effet, dans notre société contemporaine, ce sont bien les difficultés de communiquer la science.

La vulgarisation scientifique est trop souvent incomplète, voire ratée. Les scientifiques critiquent souvent le travail du journalisme scientifique. Il n'existe pratiquement aucun forum permettant aux différents points de vue de se confronter et à un jury populaire de s'exprimer. La disponibilité de nombreux, et excellents, produits d'information (livres, revues, émissions télévisées, sites Internet, etc.) ne doit pas faire illusion. Au-delà des mots, la science est largement incommuniquée. 

Comment communiquer la science ? Les difficultés de la vulgarisation scientifique - Wikipedia domaine public

La science serait-elle incommunicable ? C'est trop souvent vrai. Communiquer la science est en tout cas impossible à la télévision, où le minutage et la brièveté des débats ne permettent au mieux qu'un simulacre ou une mascarade d'échanges minutés et mis en scène. Impossible également les enceintes politiques où les confrontations d'idées s'effacent derrière les positions partisanes. Impossible aussi dans les établissements d'enseignement, qui ne sont pas adaptés pour ce type d'activités. Des sujets complexes comme l'Europe et la science sont aujourd'hui « incommunicables ».

Découvrez dans ce dossier, quelques extraits du livre d'opinion et de réfléxions autour de la communication scientifique de Michel Claessens, Rédacteur en chef du magazine RDT info sur la recherche européenne.