En septembre 2008, SpaceX lance avec succès le Falcon I, première fusée à ergols liquides privée. Moins de 10 ans plus tard, la société d'Elon Musk s'est installée durablement sur le marché international du lancement de satellite. © SpaceX

Sciences

New Space

DéfinitionClassé sous :New Space , Utilisation de l'espace , accès à l'espace

Le New Space désigne une industrie spatiale née aux États-Unis. Son développement est favorisé par un cadre juridique américain adapté aux activités spatiales commerciales qui accroît considérablement l'accessibilité et l'attractivité de l'espace. Contrairement à ce qu'elle suggère, l'expression « new space » ne désigne pas un renouveau mais une ouverture de l'espace à de nouveaux acteurs et une extension du champ d'application des technologies spatiales.

Elle se traduit dans les faits par la privatisation de l'accès à l’espace et l'arrivée dans l'économie spatiale d'acteurs de la Silicon Valley et des Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon). Ces nouveaux entrants dans un secteur d'activité qui était jusqu'alors réservé aux États et Institutions publiques font bénéficier au spatial traditionnel des innovations et des technologies issues d'autres sections comme celles du numérique, du Big Data ou de l'aéronautique. Pour les pays en développement et en accélération, cette nouvelle ère est aussi une opportunité inédite dans l'histoire de la conquête spatiale pour accéder et utiliser l'espace à bon compte.

La manne de la donnée spatiale

Cette évolution, voire révolution pour certains, réinvente l'usage de l'espace. Il était jusqu'alors cantonné à des tâches d'observation de la Terre, d'étude de l'univers, d'exploration, de démonstration de technologie et d'une activité humaine en orbite basse. À l'ère du New Space, ce n'est pas parce qu'une destination existe qu'elle est un objectif. Celles-ci doivent correspondre à des objectifs commerciaux ce qui impose de réfléchir aux débouchés sur les marchés dès l'étude de chaque programme. Ce faisant, à la différence du Old Space, le New Space pense en premier lieu aux besoins du client et des utilisateurs de la donnée.

L'économie du New Space fait de la donnée spatiale un produit à forte valeur ajoutée. Pour rentabiliser les investissements consentis, elle doit être immédiatement disponible et utilisée pour une très grande variété d'applications et de services commerciaux, y compris dans des domaines jusqu'ici réservés aux acteurs gouvernementaux, tels que la recherche scientifique ou l'exploration spatiale. Enfin, le New Space bénéficie à plein des progrès technologiques (miniaturisation des composants, impression 3D et robotique), des transferts de technologies insufflées par les agences spatiales et les partenariats public-privé.

New Space : qui sont ces nouveaux acteurs du spatial ?  Ces dernières années, la conquête spatiale prend un nouveau tournant. Autrefois réservée aux institutions officielles, comme la Nasa ou l’Agence spatiale européenne (Esa), de nouvelles entreprises, majoritairement américaines, commencent à sortir leur épingle du jeu. Le Cnes nous en dit plus au cours de cette courte vidéo.