Le méthanier Gaselys peut transporter plus de 150.000 m3 de GNL.. © Rama, Wikipedia, CC by-SA 2.0

Sciences

GNL

DéfinitionClassé sous :chimie , GNL , gaz naturel liquéfié

L'acronyme GNL, pour Gaz Naturel Liquéfié, désigne le gaz naturel qui est maintenu sous forme liquide. À pression atmosphérique, lorsque le gaz naturel est refroidi à une température d'environ -161 °C, il se transforme en effet en un liquide incolore et inodore, non corrosif et non toxique.

Le GNL est constitué à plus de 90 % de méthane.

Les avantages du GNL

La liquéfaction du gaz naturel permet de réduire son volume d'un facteur proche de 600 tout en conservant son pouvoir calorifique. De quoi faciliter son transport par voie maritime, à l'aide de méthaniers, et réduire la dépendance envers les gazoducs terrestres.

Le GNL reste une source d'énergie fossile qui émet du CO2 quand il est brûlé. Cependant, sa combustion génère moins de composés toxiques que celle du charbon ou du pétrole, par exemple. Les systèmes fonctionnant au gaz naturel demandent également moins d'entretien.

Les usages du GNL

Pour l'heure, le plus grand volume de GNL est retransformé en gaz naturel après transport. Mais le GNL peut également être utilisé tel quel, comme carburant pour véhicules. Il peut aussi servir de moyen de stockage du gaz.

Cela vous intéressera aussi