Sciences

Sur Mars, on trouve même des dunes en étoile...

ActualitéClassé sous :Astronomie , dune , sable

Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura

On ne compte plus les curiosités géologiques observées par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter. Dernièrement, ce sont des dunes en étoile qu'a photographiées la caméra Hirise.

Gros plan sur les dunes en étoile ; sur Mars comme sur Terre, elles résultent de l'action de vents multidirectionnels. Crédit Nasa/JPL/University of Arizona

L'orbite martienne parcourue par la sonde MRO est le balcon idéal pour étudier la diversité des reliefs de la Planète rouge. Grâce au télescope de 50 centimètres qui équipe la caméra Hirize (pour High Resolution imaging science experiment), la résolution obtenue sur les images prises par MRO atteint 30 centimètres, cinq fois meilleure que celle offerte par Mars Global Surveyor, une sonde qui avait cartographié Mars dans les années 2000.

MRO a survolé dernièrement la zone de Tyrrhena Terra, une région fortement cratérisée dont les terrains sont âgés de plus de 3,5 milliards d'années et se situent à une altitude moyenne supérieure à 3.000 mètres. Chaque survol de Tyrrhena Terra est attendu avec impatience par les géologues de l'Université de l'Arizona chargés d'analyser les données obtenues par la sonde car ils soupçonnent cette région d'avoir possédé autrefois un sous-sol riche en eau.

C'est dans ce cratère situé au cœur de Tyrrhena Terra que la caméra de MRO a photographié des dunes en étoile. Une découverte fortuite au cours d'un survol destiné à des recherches minéralogiques. Crédit Nasa/JPL/University of Arizona

Là où le vent sculpte les dunes

Dans Tyrrhena Terra, on peut retrouver des preuves d'un passé humide grâce aux cratères d'impact qui ont mis à nu des zones riches en argiles, des minéraux qui ne peuvent se former qu'en présence d'eau. Pour étudier la minéralogie de la surface martienne et rechercher ces argiles, MRO dispose du spectromètre Crism (pour Compact Reconnaissance Imaging Spectrometer for Mars).

Mais c'est une autre curiosité qui attendait les chercheurs lors du survol de la région effectué le 15 mars : la caméra Hirize a photographié un bel ensemble de dunes en étoile au fond d'un cratère. Comme sur Terre (dans les déserts du Sahara oriental ou celui de Badain Jaran en Chine), ces dunes ressemblent à de petites pyramides.

Elles se forment sous l'action de vents qui soufflent dans différentes directions et déplacent un sable composé de basalte. Au pied des dunes on remarque la présence de monticules qui trahissent de petites avalanches de sable sur les pentes. Ces dunes sont le fruit d'une activité éolienne toujours en cours sur la Planète rouge, où les vents sont également à l'origine de grandes tempêtes.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.