L'exploration de la planète Mars - 2003 l'année martienne !

DossierClassé sous :Astronautique , mars , Espress

-

Un dossier complet sur l'exploration de Mars : historique de l'aventure martienne, les missions de l'année 2003 et les futurs lancements ! Une aventure palpitante !

  
DossiersL'exploration de la planète Mars - 2003 l'année martienne !
 

2003 sera l'année martienne avec les très nombreuses sondes qui seront lancées vers Mars dès juin ! Futura-Sciences vous proposera des dossiers spéciaux ainsi que de grandes surprises pour vivre presque en direct cette aventure !

Depuis la nuit des temps, la planète Mars n'a pas arrêté de fasciner les hommes. Les Grecs, observant cet astre rouge scintillant lui donnèrent le nom du dieu de la Guerre en faisant allusion au sang qui coulait durant les batailles.

La boucle rétrograde que la planète décrit dans le ciel durant ses oppositions a également intrigué pendant longtemps de nombreux savants comme Ptolémée puis Copernic et Kepler.

À l'époque de Louis XIV, Christian Huygens et Jean-Dominique Cassini parviennent avec grande peine à observer des traces à la surface de Mars grâce aux premières lunettes astronomiques rudimentaires.

Bien plus tard en 1877, le directeur de l'observatoire de Milan, Giovanni Schiaparelli dessine minutieusement une carte de la planète Mars sur laquelle il positionne 62 points, des figures complexes et... des lignes mystérieuses qu'il nomme « canali » (chenaux naturels ou canaux artificiels en français). Ces fameux canaux vont alors faire couler beaucoup d'encre à l'époque : selon Flammarion, les canaux observés ont été construits par une civilisation martienne afin d'irriguer la planète en cours d'assèchement. C'est ainsi que le mythe des petits hommes verts est apparu...

Les premières cartes de Giovanni Schiaparelli montrant un réseau de canaux à la surface de Mars

Au début du XXème siècle, « la folie martienne » est à son comble (« La Guerre des Mondes » de George Wells, le canular d'Orson Wells sur l'invasion des martiens, les nombreuses revues de science fiction martienne etc...) bien qu'un astronome se rende compte en 1894 que ces canaux sont en fait des illusions d'optiques rendues par les télescopes de l'époque.

La fascination pour Mars ne s'arrête pas pour autant...

À partir de 1965, Soviétiques et Américains vont se lancer en pleine querre froide dans une course vers Mars. De nombreuses sondes sont alors lancées pour confirmer ou infirmer l'existence des martiens et des canaux.

Après de très nombreux échecs, les premières photos de Mariner 4 en 1965 montrent un monde criblé de cratères : aucune trace de canaux ni de civilisation martienne... Mars semble alors désolée, comme la Lune.

Cette image peut sembler de mauvaise qualité ou anodine, mais elle n'en est pas moins une photographie historique ! La première image de Mars renvoyée par une sonde en orbite, Mariner 4. document NASA