Sciences

Le satellite Spot-6 lancé avec succès ce dimanche

ActualitéClassé sous :Astronautique , Astrium , Spot

Les satellites d'observation Spot se multiplient. Astrium vient d'en construire deux de plus, dont l'un, Spot-6, a été lancé ce weekend.

Pour son vingt-deuxième lancement, le premier a eu lien en 1993, le lanceur indien PSLV a mis sur orbite trois satellites dont le satellite d'observation de la Terre Spot-6, construit et financé par Astrium pour sa propre utilisation. © Isro

Ce dimanche, un lanceur indien PSLV a lancé avec succès trois satellites dont le satellite d’observation de la Terre Spot-6 d'Astrium. Le lanceur a décollé à 6 h 23 (heure française) du centre spatial Satish Dhawan à Sriharikota et mis sur une orbite polaire Spot-6, Proiteres (un satellite japonais de 15 kg de l'institut de technologie d'Osaka) et un satellite expérimental indien.

Spot-6 est un satellite d'imagerie qui va rejoindre en orbite le satellite Pléiades 1A lancé par un lanceur Soyouz depuis Kourou en décembre 2011. D'ici à 2014, ces deux satellites seront rejoints par Spot-7 et Pléiades 1B. Ils évolueront tous sur la même même orbite héliosynchrone en se suivant avec 90° d'écart.

Basés sur la nouvelle plateforme Astrosat 500 MkII d’Astrium, Spot-6 et Spot-7 offrent de meilleures performances que leurs prédécesseurs, tout en étant quatre fois plus légers (720 kg contre 3 tonnes pour Spot-5) grâce à des technologies de dernière génération. © Astrium

Quatre satellites pour des temps de revisite très courts

Comme Spot-7, qui sera lancé en 2014, il a été financé et construit par Astrium à Toulouse pour les besoins d'Astrium GEO-Information Services, devenue la première société au monde pour la fourniture de produits et de services d'images satellitaires. Ces deux nouveaux satellites assureront la continuité des données que fournissent actuellement les Spot 4 et 5, respectivement en opération depuis 1998 et 2002. Les versions 6 et 7 offriront une fauchée de 60 km et livreront des produits d'imagerie d'une résolution allant jusqu'à 1,5 mètre.

Lorsque cette constellation de quatre satellites sera au complet, elle offrira aux clients d'Astrium Services des possibilités d'applications inédites, en livrant des produits d'imagerie dans des délais inégalés. Chaque jour, chaque point du globe sera vu à la fois en haute et en très haute résolution. Ainsi, quand Spot 6 et 7 produiront des images d'une zone large, les Pléiades pourront photographier la même zone avec un champ plus restreint mais en offrant un niveau de détails beaucoup plus élevé (50 cm).