Santé

Bridge dentaire

DéfinitionClassé sous :médecine , dent , dent pilier
Le bridge est assez pratique pour remplacer une dent manquante mais il est relativement coûteux. Ici, on peut voir un bridge constitué de trois éléments en porcelaine. Plus le bridge est long et plus le risque de cassure est important. © Wagonerj, Wikipedia, cc by sa 3.0

Le bridge est une prothèse dentaire fixe qui consiste à remplacer une dent (voire plusieurs) en s'appuyant sur les dents voisines par la mise en place d'un pont (bridge en anglais) métallique.

Réalisation d’un bridge

Il existe différents types de bridges.

Le bridge classique est réalisé par le prothésiste dentaire et posé par le chirurgien dentiste. Trois étapes sont nécessaires :

  • les dents qui vont servir de soutien sont taillées (et donc mutilées) ;
  • une empreinte dentaire est réalisée ;
  • le bridge peut être placé.

Dans le cas d'un bridge collé, la dent à positionner comporte des éléments métalliques qui seront ensuite collés aux dents piliers. On préserve ainsi l'intégrité des dents de soutien.

Matériaux utilisés pour faire un bridge

Le plus souvent, on utilise de la céramique pour réaliser un bridge, mais on peut également utiliser du métal pour les dents postérieures (celles qu'on ne voit pas).

Avantages et inconvénients du bridge

À long terme, un bridge permet d'éviter à la dent de migrer dans l'os de la mâchoire. De plus, il est esthétique. Cependant, pour le poser, il est parfois nécessaire d'abîmer des dents saines.

Cela vous intéressera aussi