Santé

Dossier : dents, gencives... tout savoir sur la santé buccodentaire

ActualitéClassé sous :médecine , Vie du site , dent

Découvrez le dossier Dents : la santé buccodentaire. L'hygiène buccodentaire est capitale pour garder des dents blanches mais surtout pour prévenir les risques de pathologies parodontales. De l'anatomie de la dent aux affections buccodentaires, un dossier complet pour tout savoir sur les dents et les solutions à leurs problèmes.

Un dossier complet sur la santé buccodentaire. © Kurhan, Fotolia

  

L'hygiène buccodentaire est capitale pour garder des dents blanches mais surtout pour prévenir les risques de pathologies parodontales. Les progrès de la médecine dentaire nous aident à préserver la bonne santé des dents et des gencives et permettent aujourd'hui de mieux contrecarrer les petits traquas de ces zones.

 

La cavité buccale est ce qui permet à tout un chacun de mastiquer tous les aliments nécessaires à la vie. Encore faut-il savoir comment elle fonctionne. Revue de détail pour comprendre comment croquer la vie à pleines dents.

 

Les dents sont généralement au nombre de trente-deux, en comptant les quatre dents de sagesse. Notre dentition est composée d'incisives, de canines, de prémolaires et de molaires. Voyons l'anatomie détaillée d'une dent.

 

Si un grand nombre de personnes est touché par les maladies parodontales, beaucoup de progrès ont été faits pour proposer un soin moins invasif et de très bonne facture. Mais il faut éviter de laisser les petites infections s'installer car elles jouent un rôle fondamental dans l'aggravation des pathologies déjà existantes.

 

La plaque dentaire, d'apparence banale, ne doit pas être sous-estimée. Dès lors qu'elle s'engouffre, elle peut être source de maladies beaucoup plus graves.

 

La gingivite représente le premier stade des inflammations les plus diagnostiquées parmi les maladies parodontales.

 

Lorsque le patient a attendu trop longtemps avant de soigner une infection des gencives, il risque de développer une parodontite (ou « déchaussement des dents »), une inflammation importante.

 

Outre les problèmes liés aux gencives, les dents ne sont malheureusement pas en reste. Les bactéries contenues dans la bouche peuvent à tout moment être perturbées qualitativement et quantitativement. Ce déséquilibre peut être favorisé par l'alimentation, la présence de plaque dentaire voire un changement du débit de la salive, qui génèrent une continuité de petites agressions néfastes pour les dents.

 

Une fois que les trois couches tissulaires (émail, dentine et pulpe) ont été attaquées, il convient de soigner la carie car elle peut dégénérer et provoquer des complications plus graves telles que la cellulite faciale ou la desmodontite.

 

S'il n'y a pas d'évolution positive, la carie peut s'amplifier et se transformer en granulome qui est une lente mortification de la dent. Le granulome peut alors créer un kyste ou un abcès dentaire.

 

Dans sa dénomination scientifique, l'halitose (ou encore plus connue sous le terme de mauvaise haleine) dépend de différentes causes qui peuvent être buccales ou répondant à des critères extérieurs.

 

Avoir les dents sensibles est une sensation très désagréable. L'hypersensibilité touche près d'un tiers des personnes en France. Elle se traduit le plus souvent par des douleurs aiguës et est marquée par l'usure des dents. Que cette sensibilité accrue soit passagère ou constante, il ne faut pas la laisser s'installer.

 

Plus connu sous le terme de grincement de dents, le bruxisme consiste en un serrement des dents et de fait de la mâchoire qui se manifeste de façon involontaire et survient le plus souvent la nuit. Le milieu médical estime à 8 % environ les personnes atteintes de bruxisme.

 

Pour rectifier une béance dentaire minime ou plus importante, la science propose différents types d'implants possibles pour retrouver une belle dentition, le sourire et la fonction première qu'est la mastication. La chirurgie dentaire fait des miracles !

 

Si l'implant dentaire paraît une solution lourde, il apporte pourtant de nombreux avantages. Les nouveaux matériaux en font une aide confortable et esthétique. Il existe toutefois une contrindication.

 

Prothèses dentaires fixes ou amovibles, il convient de choisir le type de prothèses que le spécialiste va fixer. Outre l'aspect esthétique non négligeable, une absence de dent peut provoquer un manque de confiance en soi et une gêne pour sourire. Parmi les prothèses dentaires fixes, on trouve les couronnes, les bridges et les onlay/inlay.

 

Outre les prothèses dentaires fixes, il existe également les prothèses dentaires amovibles, qui peuvent être partielles ou complètes.

 

L'hygiène dentaire est primordiale. L'Organisation Mondiale pour la santé (OMS) rappelle que la population mondiale est touchée jusqu'à 90 % par une infection carieuse dans les pays industrialisés. Elle demeure un problème qu'il faut savoir prendre à temps puisqu'elle peut générer des complications inattendues et des pathologies buccales plus graves.

 

Concernant la dentisterie d'aujourd'hui, les maladies parodontales et d'autres questions touchant la santé des dents, le docteur Francis Mora répond aux questions de Futura-Sciences. Il est maître de conférences des Universités (Paris Diderot, Paris 7), praticien hospitalier, hôpital Rothschild-Paris, exercice privé en parodontie à Bordeaux.