Santé

Chez le dentiste, les roux seraient plus sensibles à la douleur

ActualitéClassé sous :médecine , roux , rousse

Plusieurs études l'ont démontré : les roux et les rousses ressentent davantage la douleur que les autres et répondent moins bien aux anesthésies locales. D'où une appréhension plus grande du dentiste. La raison serait génétique.

A la chevelure rousse est associée une résistance aux anesthésies subcutanées, celles pratiquées par les dentistes. © David Marescaux/Fotolia

Malgré leur chevelure flamboyante, les roux ont la peau blanche et fragile. Ils seraient aussi plus sensibles que les autres à la douleur. Pas plus douillets, non. Plus sensibles, réellement. D'après des chercheurs de l'Université de Louisville dans le Kentucky (Etats-Unis), cette plus grande sensibilité serait due à la mutation d'un gène récepteur de la mélanocortine (le gène MC1R, melanocortin-1 receptor). Cette mutation se rencontre aussi chez les bruns mais le cas est bien moins fréquent que chez les roux.

Plus qu'une augmentation de la sensibilité elle-même, cette mutation entraînerait une forme de résistance à l'anesthésie locale. Résultat : les roux ont besoin d'une dose 20% supérieure à celle qui permet d'insensibiliser des blonds ou des bruns.

Surdoser les anesthésiants

Mené sur 144 personnes dont une moitié de roux et de rousses, ce travail démontre aussi qu'ils appréhendent davantage les visites chez le dentiste. C.Q.F.D... La différence est telle qu'ils attendraient deux fois plus longtemps que les autres avant d'aller se faire soigner les dents, par crainte de la fraise !

Du coup, l'Association américaine des chirurgiens-dentistes recommande à ses membres d'en tenir compte pour le calcul de leurs anesthésies... Vous avez les cheveux roux ? Vous avez peur d'aller chez le dentiste ? Vous pouvez maintenant lui demander une anesthésie spéciale... sans rougir !