Santé

En bref : thé, baies et chocolat sont proches des antidépresseurs

ActualitéClassé sous :médecine , thé , baie

Chocolat, baies, thé... Certains aliments d'origine végétale possèdent des composants proches dans leur structure chimique de l'acide valproïque, un antidépresseur très courant. Idéal pour faire passer un petit coup de blues... Mais pas une grosse déprime !

La plupart des médicaments sont issus de la nature, molécules provenant de plantes ou d'animaux. Pas étonnant donc que certains de nos aliments, comme le chocolat, le thé ou des baies, aient un impact bénéfique sur notre santé, tandis que d'autres en revanche se révèlent plus toxiques. © Tan4ikk, StockFreeImages.com

En étudiant la composition des myrtilles, des framboises, des fraises, de divers thés et du chocolat, les chercheurs du Torrey Pines Institute for Molecular Studies, en Floride, ont découvert que ces aliments affichaient une structure chimique similaire à celle de l'acide valproïque, un calmant très répandu vendu sur ordonnance sous diverses appellations.

La découverte a été présentée au 244e National Meeting & Exposition de l'American Chemical Society à Philadelphie. Les chercheurs insistent toutefois sur le fait que « la simple consommation de ces aliments qui peuvent améliorer l'humeur ne constitue en aucun cas une alternative aux antidépresseurs ».

Les personnes qui ne suivent pas de traitement, en revanche, peuvent ainsi améliorer leur humeur avec un mode de vie sain, sans avoir recours aux médicaments.