Durant la seconde guerre mondiale, les pilotes anglais mangeaient des myrtilles pour améliorer leur vision nocturne. © Idris T, Fotolia

Santé

Myrtille

DéfinitionClassé sous :Nutrition , fruit , vitamine
 

Les myrtilles sont des baies bleu-noir légèrement sucrées qui poussent sur le myrtillier, arbuste touffu et vigoureux. Le terme myrtille recouvre tous les fruits du genre Vaccinium comme le bleuet américain (Vaccinium corymbosum).

Histoire et origine de la myrtille

La myrtille est originaire d'Eurasie et d'Amérique du Nord. En Europe, on connaît les propriétés médicinales de la myrtille depuis le Xe siècle. On s'en servait notamment pour traiter la diarrhée et la dysenterie.

Propriétés et bienfaits de la myrtille

Les vertus de la myrtille sont nombreuses :

  • Protection contre le cancer : des études in vitro ont montré que les flavonoïdes, présents en grande quantité dans les fruits mûrs sous forme de proanthocyanines et d'anthocyanines, possèdent une action efficace contre le cancer du côlon ou la leucémie.

  • Action antioxydante : les flavonoïdes et les catéchines présents dans les myrtilles font de ce fruit un champion de la lutte contre l'oxydation. Ces molécules neutralisent des radicaux libres et préviennent ainsi l'apparition de maladies cardio-vasculaires en réduisant l'oxydation (et donc le dépôt) des lipides sanguins.

  • Richesse en vitamines : les myrtilles représentent une bonne source de vitamine A (vision), C (santé des os) et K (aide à la coagulation).

La myrtille pourrait aussi améliorer les fonctions cognitives. Elle contribuerait à la prévention des maladies neurodégénératives et ralentirait le déclin de la mémoire. Mais les études à plus grande échelle sur l'Homme manquent encore.

À voir aussi :