Le chocolat fait-il grossir ? Provoque-t-il des migraines ? Est-il bon pour le cœur et pour la tête ? Les réponses. © Olena Kaminetska, Shutterstock

Santé

Le chocolat : idées reçues et vérités

Question/RéponseClassé sous :Nutrition , Chocolat , chocolat noir

C'est à l'initiative de l'Académie française du chocolat et de la confiserie que le 1er octobre célèbre, depuis 2010, la Journée mondiale du chocolat (et du cacao). Une journée liée au Cocoa Day institué pour faire honneur au travail des petits planteurs de cacao, la graine dont le chocolat tire l'essentiel de ses vertus.

Le chocolat, un aliment gourmand pour les petits comme pour les grands, est apprécié en tablettes, liquide ou en poudre, noir ou au lait... Pourtant, il est souvent considéré comme un faux ami, accusé de faire grossir et de provoquer des « crises de foie »... voire des accès de migraine. Le point entre idées fausses et vertus établies.

Découverte du chocolat et importation en Europe

C'est au début du XVIe siècle que le conquistador espagnol Hernán Cortés a pour la première fois goûté un breuvage au cacao, en Amérique. Au fil des deux siècles suivants, le Vieux Continent l'a découvert lui aussi, mais uniquement sous sa forme liquide. La première tablette n'est apparue que bien plus tard en 1910, aux États-Unis. Elle a conquis ensuite l'Europe avec les GI américains qui l'y ont importée lors de la seconde guerre mondiale, après le débarquement.

Le chocolat : savoureux… mais calorique

Le chocolat fait-il grossir ? En théorie oui, car il apporte environ 500 kcal pour 100 grammes... soit « un peu plus que le foie gras » d'après la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France. Cependant, comme pour tout autre aliment, c'est l'excès qui peut nuire. Les Français semblent assez raisonnables, puisque selon le Syndicat du chocolat, « la consommation moyenne par habitant équivaut à un bonbon ou un carré de chocolat par jour. Ce qui est bien inférieur aux autres pays européens comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni ». Alors soyez rassurés car avec ces quantités, le chocolat ne vous fera pas grossir...

Le chocolat : bon pour le cœur, bon pour la tête

Avec 480 kcal pour 100 g, le chocolat noir est le moins calorique de tous car il contient deux fois plus de cacao que le chocolat au lait : 50 % au lieu de 25 %. Outre le cacao en effet, tous les chocolats sont également constitués de beurre de cacao, de lait, de beurre et de sucre. Ainsi sont-ils d'autant plus caloriques qu'ils s'éloignent du noir : le chocolat au lait apporte 540 kcal pour 100 g. Quant au chocolat blanc, il est le plus riche : 560 calories aux 100 g, et même pratiquement 580 lorsque s'y ajoutent des noisettes...

En fin gourmet, vous allez donc privilégier le chocolat noir. Vous profiterez au mieux de ses apports en magnésium, en fibres et en polyphénols. Ces antioxydants désormais bien connus confèrent en effet au chocolat ses vertus cardiovasculaires. Ils protégeraient des risques d'infarctus du myocarde ou d'accident vasculaire cérébral (AVC). Avec modération, toujours...

Le chocolat contient également de la théobromine (dont les effets sont essentiellement diurétiques) et un brin de caféine. Enfin, croquer quelques carrés quotidiens permettrait de sécréter des endorphines, des hormones du bien-être.

Chocolat et migraine

Un dernier point : si vous entendez dire que le chocolat favorise la survenue de crises de migraine, sachez que... c'est vrai. Comme le vin blanc en effet, il renferme de la tyramine. Lors de consommations excessive, celle-ci peut provoquer des maux de tête, de sorte qu'il n'est pas inutile d'être vigilant si vous être prédisposé à ces derniers.

Du chocolat imprimé en 3D sur un gâteau  L’ingénieur Anjan Contractor filme son coup d’essai : il a transformé une imprimante 3D pour déposer du chocolat sur un gâteau. Cela intéresse de près la Nasa, qui espère créer une machine sophistiquée préparant des plats pour les astronautes.