La tractographie, une technique non invasive qui produit ce type de clichés, permet d'étudier in vivo les grands faisceaux anatomiques du cerveau. C'est un exemple des progrès de l'imagerie médicale qui a fait progresser nos connaissances ces dernières années. © CNRS Photothèque/CI-NAPS/GIP CYCERON

Santé

Semaine du cerveau : 11 nouvelles insolites sur votre cerveau

ActualitéClassé sous :cerveau , semaine du cerveau 2016 , Méningite

Futura-Sciences

La 17e Semaine du cerveau, organisée dans toute l'Europe, célèbre notre organe le plus complexe et le plus mystérieux. C'est l'occasion de rencontres avec les chercheurs dans 30 villes en France métropolitaine. Mais aussi de retrouver nos actualités les plus étonnantes, par exemple pour comprendre la tempête qui s'élève sous le crâne au moment d'un coup de foudre ou pour découvrir les dernières avancées en matière de pilotage d'avion par la pensée...

Durant toute la semaine, du 14 au 20 mars, le cerveau est à la fête. Chercheurs, institutions et collectivités locales organisent des rendez-vous dans une trentaine de villes, en particulier ce weekend, et parfois largement au-delà du 20 mars. À Paris, au Palais de la découverte, on apprendra par exemple à piloter un drone par la pensée.

À Strasbourg, une pièce de théâtre, Vice cachet, jouée deux fois, le 26 mars et le 2 avril, traitera d'un sujet qui a dramatiquement fait parler de lui récemment : les essais cliniques. Et, le 15 avril, on parlera du « cerveau du bas », c'est-à-dire du système nerveux entourant le tube digestif. Pour tout savoir du programme rendez-vous sur le site : Semaine du cerveau.

Vous pouvez aussi en profiter pour réviser les classiques avec les dossiers que Futura-Sciences a consacrés à ce sujet et vous promener parmi les actualités les plus insolites et les plus étonnantes que nous ayons repérées ces dernières années. La balade est instructive car la science du cerveau progresse vite !

Nos grands dossiers sur le cerveau


Les découvertes les plus insolites

Premier essai d’un drone piloté par la pensée

Dans le cadre du projet européen Brainflight, le premier vol d'un drone contrôlé par la pensée vient de se dérouler. Tekever, la société portugaise qui coordonne cette expérimentation, se dit convaincue que cette technologie pourrait un jour être utilisée par des pilotes d'avions commerciaux. À plus brève échéance, ce système pourrait aussi aider les personnes handicapées ou munies de prothèses.

Piloter un avion par la pensée devient une réalité

Un groupe de chercheurs allemands, travaillant pour le projet européen Brain Flight, affirme qu'il est possible de piloter par la pensée un avion. L'algorithme mis au point pour interpréter l'électroencéphalogramme a donné des résultats prometteurs lors de tests sur simulateurs de vol.

Sciences décalée : vaut-il mieux avoir un gros ou un petit cerveau ?

S'il y a des millions d'années, le fait d'avoir un gros cerveau pouvait conférer un avantage évolutif, aujourd'hui c'est la tendance inverse qui est observée : les mammifères à gros cerveau sont plus souvent menacés d'extinction. Une tendance qui concernerait surtout les petits mammifères.

Les 30 neurones qui peuvent calmer nos douleurs

Un modeste groupe de trente neurones constitue une sorte de centre de contrôle de la douleur dans notre cerveau : c'est ce que viennent de découvrir des chercheurs français. Une voie intéressante pour de futurs traitements contre des douleurs chroniques.

Demain, il sera possible d'améliorer votre mémoire

Au laboratoire, des chercheurs italiens ont stimulé les performances cognitives et la mémoire de souris grâce à la stimulation transcrânienne à courant direct (tDCS). L'Homme pourra-t-il lui aussi améliorer ses capacités intellectuelles par l'électrostimulation ?

Pas de repos pour le cerveau des femmes !

Les femmes parviennent souvent moins bien à se détendre complètement au point d'oublier tous les soucis du quotidien. Et pour cause, le cerveau féminin aurait une plus faible capacité à se reposer que celui des hommes. Une différence qui trouverait peut-être sa source dans le taux des hormones sexuelles.

Le cerveau des hommes amoureux rêve secrètement de paternité

L'amour ne donne pas que des ailes. Il procure aussi l'envie d'avoir un enfant. Une étude vient de montrer qu'à la vue d'un bébé, certaines régions du cerveau liées à la parentalité sont davantage activées chez les personnes récemment amoureuses que chez les célibataires. Et c'est plus flagrant chez les hommes que chez les femmes !

Coup de foudre… dans le cerveau

Le coup de foudre ne serait pas ressenti par notre cœur, mais par notre cerveau ! Les zones cérébrales sollicitées par amour ont pu être identifiées par IRM fonctionnelle et les mécanismes ressemblent à ceux provoqués par la cocaïne.

Sexe et argent : le cerveau différencie les plaisirs

Les différents plaisirs de la vie ne sont pas appréciés de la même manière par notre cerveau. En effet, le cortex cérébral différencie le plaisir associé au sexe ou à l'argent, en activant des régions distinctes.

Notre cerveau, multitâche, peut analyser plusieurs données à la fois !

D'après les recherches de scientifiques canadiens, le cerveau peut focaliser son attention sur plusieurs objets simultanément tout en filtrant les éléments perturbateurs. Jusque-là, plusieurs modèles théoriques étaient proposés, et on aurait enfin identifié le bon.

Human Brain Project : en 2023, le cerveau humain simulé sur ordinateur

Un projet, déjà bien entamé, devrait mener en une douzaine d'années à créer un modèle informatique du cerveau humain pour mieux en comprendre les secrets de fonctionnement.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.