Maison

Comment aménager sa cuisine ?

Dossier - Rénover son appartement en 12 astuces
DossierClassé sous :Bricolage , décoration , rénovation

En aménagement comme en décoration, il existe une foule de solutions pour embellir et moderniser son cadre de vie. Ceci en toute autonomie, quels que soient la configuration du logement, le budget et les compétences de chacun. Découvrez toutes les astuces pour bien rénover son appartement dans ce dossier.

  
DossiersRénover son appartement en 12 astuces
 

Fermée ou ouverte « à l'américaine », la cuisine est une pièce à part entière qui se veut pratique et conviviale. Meubles, plans de travail, appareils ménagers... on trouve tout ce qu'il faut pour l'agencer à son goût.

Comment bien aménager sa cuisine ? © Dragon Images, Shutterstock

La cuisine s'organise autour de trois pôles principaux : froid (réfrigérateur/congélateur), eau (évier) et cuisson (plaque chauffante ou cuisinière + four). Disposés sur la même ligne ou en triangle, selon la configuration des lieux, la sécurité et l'économie de mouvement doivent présider à l'aménagement général.

Meubles de cuisine, plan de travail et crédence

En kit ou sur mesure, les meubles de cuisine multiplient les possibilités d'aménagement d'une cuisine et les astuces de rangement. Les caissons peuvent recevoir différents modèles de façades, pleines ou vitrées, et de poignées. En partie basse, ils s'équipent de paniers coulissants ou pivotants, de supports télescopiques, de tiroirs de différentes profondeurs... Leurs dimensions et formes sont étudiées pour exploiter les angles morts et ne laisser aucun espace vide. Les tiroirs à frein offrent un surcroît de confort. Ils se ferment tout seuls, en souplesse et sans bruit, en mettant leur contenu à l'abri des chocs éventuels et de la casse. En bois massif, carrelé, stratifié, le plan de travail doit être résistant à la chaleur, aux chocs, rayures... et facile à nettoyer. Épais de 26 à 38 mm, pour une profondeur moyenne de 60 à 65 cm, il est disponible en plusieurs longueurs standard à recouper (jusqu'à 310 cm environ). On trouve aussi des plans de dimensions particulières destinés aux îlots.

En cas de découpe du plan, il faut pouvoir disposer de bandes de chants assorties. En photo, modèle en panneau composite hydrophobe, issu du recyclage, revêtu de stratifié imitation ardoise. © Cooke & Lewis

La profondeur des meubles hauts est en général limitée à 35 cm. Ils doivent être distants du plan de travail de 55 à 60 cm au moins, pour ne pas se cogner la tête. La crédence (l'espace mural qui les sépare) peut être carrelée, peinte, recouverte d'un enduit décoratif, de stratifié, d'une plaque inox, etc. Quel que soit votre choix, elle gagne à être accessoirisée. Il existe pour cela un grand choix de barres et de supports pour suspendre les ustensiles de cuisine, papier alimentaire, essuie-tout, pots à épices, éponges... qui ont tendance à encombrer le plan de travail.

Choisir son évier

Simple ou double bac en porcelaine, grès, inox, résine... avec ou sans égouttoir, il s'encastre dans le plan de travail à proximité d'une source de lumière, si possible près d'une fenêtre ou en dessous. Il peut aussi se poser sur un meuble bas spécifique. Les modèles d'angle sont conçus pour optimiser la surface utile. La bonne hauteur est celle qui permet de toucher le fond de la cuve du bout des doigts sans se casser le dos.

Évier double cuve en granit à encastrer, avec égouttoir et planche à découper amovible en verre. Dimensions 116 x 56 cm, profondeur de cuve 19,5 cm. Fourni avec bonde et vidage automatique. © Cooke & Lewis

Électroménager encastrable ou pose libre

Les fours, plaques de cuisson, lave-vaisselle... encastrables sont conçus pour se fondre dans le décor de la cuisine. Ces appareils ont des dimensions adaptées à celles des meubles qui les accueillent, ils peuvent s'équiper de façades coordonnées sans créer de surépaisseurs. Une fois en place, discrétion assurée.

La hotte aspirante est indispensable dans la cuisine pour évacuer les vapeurs de cuisson et limiter les dépôts graisseux. Les systèmes à extraction, via un conduit débouchant sur l’extérieur, sont les plus performants. Les modèles à recyclage filtrent l’air chargé de vapeur et de graisse avant de le renvoyer dans la pièce. Ils sont plus simples à installer, mais les filtres sont à changer régulièrement. © Ariston

L'intégration d'appareils « à poser » est toujours possible, bien entendu. En ce qui concerne le réfrigérateur-congélateur, elle est même préférable dans la mesure où l'on dispose d'une plus grande contenance.