Maison

Choisir son outillage électroportatif : les indispensables

Dossier - Rénover son appartement en 12 astuces
DossierClassé sous :Bricolage , décoration , rénovation

En aménagement comme en décoration, il existe une foule de solutions pour embellir et moderniser son cadre de vie. Ceci en toute autonomie, quels que soient la configuration du logement, le budget et les compétences de chacun. Découvrez toutes les astuces pour bien rénover son appartement dans ce dossier.

  
DossiersRénover son appartement en 12 astuces
 

Le bricolage intéresse autant les femmes que les hommes. Qu'on le pratique pour des raisons économiques, pour le plaisir ou les deux, la qualité du résultat dépend en grande partie de l'outillage utilisé.

Mieux vaut bien choisir son outillage électroportatif. © Donatas1205, Shutterstock

Perceuse-visseuse et perceuse à percussion

Outil d'usage courant, la perceuse doit figurer dans la panoplie de base du bricoleur. Elle ne sert pas uniquement à faire des trous dans le bois, le métal ou les matériaux de maçonnerie. On peut y monter de nombreux accessoires, l'utiliser à main levée ou sur support, pour décaper, poncer... réaliser toutes sortes d'assemblages. Fonctionnant avec ou sans fil, l'idéal est de posséder un modèle de chaque.

La puissance (en volts) et l'intensité (en ampère/heure) déterminent les capacités du modèle. Le couple (en Newton/mètre) désigne la force de serrage (ou vissage), tandis que le variateur de vitesse assure des démarrages progressifs et permet d'adapter l'allure au travail à effectuer. Les perceuses filaires à percussion peuvent forer des matériaux durs comme le parpaing ou la pierre. La percussion équipe également des perceuses-visseuses à batterie, mais cette fonction reste limitée au perçage de maçonneries tendres. À l'inverse, une perceuse filaire à percussion, même de forte puissante (autour de 1.000 W), déclarera forfait face à la dureté d'un mur en béton vibré. Pour forer celui-ci sans effort, il faut employer un perforateur.

Les perceuses-visseuses ont une ergonomie étudiée pour s’adapter à toutes les mains, féminines aussi bien que masculines. © Black&Decker

Scie sauteuse et scie circulaire

Légère et maniable, la scie sauteuse permet de réaliser des coupes droites (perpendiculaires à la surface) ou biseautées dans de nombreux matériaux : bois, métal, plastique, faïence... Elle effectue aussi des coupes sinueuses, à la manière d'une scie à chantourner. La fonction « mouvement pendulaire » assure une meilleure visualisation du tracé et augmente la rapidité de coupe, tout en limitant l'usure de la lame.

La scie circulaire est une machine beaucoup plus puissante, conçue pour réaliser des coupes rectilignes à bord droit ou biseauté. Le diamètre de la lame, variable de 160 à 235 mm selon les modèles, détermine la profondeur de coupe maximale : environ 54 à 80 mm. Plus le nombre de dents est élevé, plus la coupe est précise. La puissance moyenne des machines filaires oscille entre 1.000 et plus de 2.200 W. Il existe des modèles plus petits (lame de Ø 45 à 90 mm, moteur de 400 à 600 W) et d'autres fonctionnant sur batterie de 18 V.

Orientée dans l'axe du corps, la lame de l’égoïne électrique agit en un mouvement de va-et-vient qui procure une grande liberté de manœuvre. À l’instar des autres outils électroportatifs, elle existe avec ou sans fil. © Black&Decker

Moins courante, mais aussi utile à la maison qu'au jardin, la scie égoïne électrique possède de multiples talents. Elle accepte une grande variété de lames permettant de scier de nombreux matériaux : bois, béton cellulaire, métal, plastique, pierre reconstituée, etc. On peut également l'équiper d'accessoires spécifiques, telles que brosses métalliques ou en nylon, éponges abrasives, limes, râpes, etc.

Aspirateur de chantier et nettoyeur haute pression

Polyvalent, l'aspirateur de chantier ne se limite pas aux tâches ménagères. Il élimine sans problème les liquides et les déchets solides liés aux travaux de bricolage. Raccordé à une ponceuse, un rabot électrique, une scie... il aspire les sciures et poussières avant qu'elles ne se répandent dans l'air. Certains modèles comportent une prise de courant 2 P + T pour le branchement d'un outil ou accessoire électrique. La capacité d'aspiration (ou dépression) et le débit d'air sont des paramètres déterminants. De même, un circuit de refroidissement indépendant (par By-pass) est préférable pour assurer une meilleure longévité de l'appareil.

La capacité d’un nettoyeur HP se choisit en fonction des travaux à entreprendre de leur fréquence : utilisation occasionnelle, usage courant, usage fréquent, nettoyages intensifs. © Kärcher

Électrique ou thermique, le nettoyeur haute pression est le champion des travaux d'entretien extérieurs. Façades, terrasses, véhicules... il peut tout décrasser et, même, décaper les peintures, dérouiller les métaux ferreux, déboucher les canalisations... On trouve aussi des variantes qui fournissent en plus de l'eau chaude. Principaux éléments de comparaison : la pression de service (en bars), le débit (en litres/heure), la motorisation (en W ou CV), les accessoires livrés d'origine ou optionnels.