Jaguar Land RoverRover vient d’annoncer qu'il débutera cette année les essais d'un prototype de Land Rover Defender équipé d'une pile à combustiblepile à combustible. Baptisé Project Zeus, ce programme de développement est en partie financé par le gouvernement britannique à travers l'Advanced Propulsion Centre.

Les tests débuteront en fin d'année au Royaume-Uni, Jaguar Land Rover précisant qu'il s'agira d'optimiser le groupe motopropulseur à hydrogène afin notamment de conserver à son tout-terrain iconique toutes ses performances en termes de traction et d'aptitudes au franchissement.

Le mois dernier, JaguarJaguar Land Rover a annoncé son plan Reimagine qui vise à parvenir à des émissionsémissions d'échappement nulles d'ici 2036 et à atteindre une neutralité carboneneutralité carbone sur l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement, véhicules et activités d'ici 2039. A partir de 2025, tous les modèles Jaguar seront 100% électriques.

La commercialisation d'un Land Rover Defender à hydrogènehydrogène n'a pas encore été précisée.