Jaguar Land Rover surprend avec une navette autonome

Classé sous :voiture , jaguar land rover , navette autonome

Alors que les usagers urbains se tournent de plus en plus vers le partage en matière de transports et que la mobilité urbaine reste un casse-tête tant organisationnel qu'environnemental, Jaguar Land Rover veut apporter sa pierre à l'édifice avec son projet zéro émission de CO2 : Project Vector.

Ce projet vise à « rendre la société plus sûre et plus saine, et l'environnement plus propre » en mettant en place « un futur sans émission de carbone, sans accident et sans embouteillage -- grâce à des produits, des services et par le biais des installations. »

Un prototype testé en Angleterre dès 2021

Le premier prototype du Project Vector pourrait commencer à être testé en Angleterre dans le cadre d'un projet pilote dès l'année prochaine. À en croire son constructeur, ce véhicule cubique de quatre mètres de long est entièrement connecté et prêt pour l'autonomie.

Ces deux facteurs lui permettront d'intégrer les systèmes de mobilité urbaine connectée actuellement en développement à travers le monde, fruits de la révolution numérique. Une telle technologie permettra aux personnes de « voyager à la demande et toute autonomie », tout en proposant des déplacements plus sûrs qu'aujourd'hui.

Son habitacle entièrement ouvert et personnalisable permettra au Project Vector de répondre à de multiples usages comme les livraisons de colis ou les déplacements de personnes. Les différentes fonctions seront explorées l'année prochaine à Coventry, où ce projet servira de « laboratoire vivant de l'avenir de la mobilité ».

La navette autonome Vector pourra transporter aussi bien des passagers que des marchandises. © Jaguar Land Rover