Le message d’Arecibo, un signal interstellaire, fêté par Google avec un Doodle

Classé sous :Google , Espace , message d'Arecibo

Intrigués par le dernier Doodle de Google ? Le logo s’est déguisé temporairement en message d’Arecibo pour fêter l’anniversaire de ce dernier. Cela fait maintenant 44 ans que ce message fuse à travers l’espace, avec peut-être à l’autre bout du fil, une civilisation extraterrestre avancée capable de nous répondre ! Tout cela reste cependant du domaine de la science-fiction. Émis le 16 novembre 1974 par le radiotélescope d’Arecibo, ce signal radio diffusé en direction de l’amas globulaire M13, aussi appelé amas d’Hercule, situé à environ 25.000 années-lumière de nous, mettra autant de temps pour arriver à bon port. Il n’a parcouru que 44 années-lumière depuis son envoi, puisqu’il voyage à la vitesse de la lumière.

Ici en couleur pour plus de clarté, le message d’Arecibo contient, de haut en bas : les chiffres de 1 à 10 (en blanc) ; les numéros atomiques des éléments constitutifs de l’ADN (en mauve) ; les formules des sucres et des bases des nucléotides de l’ADN (en vert) ; le nombre de nucléotides de l’ADN ainsi qu’un croquis de la double hélice (en blanc et bleu) ; le croquis d’un humain (en rouge), la taille d’un individu moyen (en blanc et bleu) et le nombre d’humains sur Terre (en blanc) ; un croquis du système solaire précisant que le message provient de notre planète (en jaune). Enfin, tout en bas, est représenté le radiotélescope d’Arecibo (mauve, bleu et blanc). © Anne Nordmann, Wikimedia Commons, CC By-SA 3.0

En imaginant que dans 25.000 ans des extraterrestres tombent sur ce signal, encore leur faudra-t-il s’adonner à une petite séance de décryptage. Écrit par les astrobiologistes Frank Drake et Carl Sagan, entre autres, le message d’Arecibo est constitué de 1.679 bits (0 ou 1), représentés par des carrés noirs ou blancs dans une grille de 23 colonnes sur 73 lignes, deux nombres premiers dont le produit fait… 1.679 ! L’arrangement ainsi formé donne une image (ci-dessus) où figurent diverses informations sur l’humanité : des chiffres, des numéros atomiques, des formules chimiques, des dessins de l’ADN, du système solaire, d’un individu moyen et du radiotélescope d’Arecibo lui-même.

Google fait souvent un clin d’œil à des évènements importants en modifiant temporairement le design de son logo, ce qu’on appelle un Doodle. Le dernier en date fête le 44ème anniversaire du message d’Arecibo (16 novembre), un signal radio émis vers l’amas d’Hercule. © Google, Capture d’écran

Google fait souvent un clin d’œil à des évènements importants en modifiant temporairement le design de son logo, ce qu’on appelle un Doodle. Le dernier en date fête le 44ème anniversaire du message d’Arecibo (16 novembre), un signal radio émis vers l’amas d’Hercule. © Google, Capture d’écran