Tech

Web sémantique et mobilité sur le campus

ActualitéClassé sous :Tech , pda , assistant

Développé et expérimenté à l'université Carnegie Mellon de Pittsburgh (Etats-Unis), MyCampus marie web sémantique et technologies mobiles pour apporter aux étudiants et enseignants sur le campus universitaire un ensemble de services qui tiennent compte du contexte dans lequel se trouve l'utilisateur : le lieu où il se trouve, l'heure de la journée, son emploi du temps, les tâches dans lesquels il est engagé, les personnes avec lesquelles il travaille, etc.

L'AV-500 d'Archos : PDA et baladeur vidéo

3000 personnes utilisent aujourd'hui MyCampus sur des assistants personnels (PDA) communiquants, sans-fil, pour travailler, échanger avec collègues et amis, organiser leur pause-déjeuner, participer à des événements, etc.

Chaque utilisateur est doté d'un "e-portefeuille sémantique", une base de données personnelle des informations qui le concernent. Enrichies de métadonnées communes, ces informations peuvent, grâce à des logiciels "agents", être rapprochées d'autres informations relatives au campus et à ses ressources, à des documents ou à d'autres personnes, pour produire des services. Un service permet par exemple de se faire recommander un restaurant en fonction de ses préférences, de sa proximité et de celle de ses amis, de la météo et du temps dont l'on dispose pour manger.

L'application Infobridge, développée par une équipe d'étudiants et de chercheurs (parmi lesquels Fabien Gandon de l'Inria), permet aux participants d'annoncer eux-mêmes des événements, spectacles, fêtes, etc. - et d'en informer automatiquement ceux qui se sont déclarés intéressés par le sujet, ou sa liste d'amis. L'agent tient compte du contexte du récepteur pour, par exemple, ne pas distribuer l'information pendant ses cours.

Cela vous intéressera aussi