Tech

Télécoms : trois câbles sous-marins majeurs rompus

ActualitéClassé sous :Tech , câble sous-marins , Raymond Croze

France Télécom a constaté ce jour la coupure de 3 câbles sous-marins majeurs : « Sea Me We4 » à 7h28, « Sea Me We3 » à 7h33 et « FLAG » à 8h06.

Le Raymond Croze - Crédits DR.

La coupure, dont les causes restent encore imprécises, est localisée en Méditerranée entre la Sicile et la Tunisie, sur des segments reliant la Sicile à l'Egypte.

Le trafic Europe vers l'Algérie et la Tunisie n'est pas affecté, mais le trafic Europe vers le Proche Orient et l'Asie est interrompu plus ou moins conséquemment (cf. point pays par pays plus bas). Le trafic internet est partiellement impacté vers l'ile de La Réunion et à 50 % vers la Jordanie. Un premier point à 7h44 UTC permet d'estimer l'impact suivant sur le trafic voix (en pourcentage de capacités HS) :

  • Arabie Saoudite : 55% HS
  • Djibouti : 71% HS
  • Egypte : 52% HS
  • Emirats Arabes Unis : 68% HS
  • Inde : 82% HS
  • Liban : 16% HS
  • Malaisie : 42% HS
  • Maldives : 100% HS
  • Pakistan : 51% HS
  • Qatar : 73% HS
  • Syrie : 36% HS
  • Taiwan : 39% HS
  • Yemen : 38% HS
  • Zambie : 62% HS

France Télécom a immédiatement mis en alerte l'un des deux bateaux de maintenance présent sur la zone Méditerranée, le « Raymond Croze ». Ce navire-câblier, basé à la Seyne sur Mer a reçu son ordre de mobilisation en début d'après midi et appareillera cette nuit à 3 heures avec à bord 20 kilomètres de câble de rechange. Il devrait être sur zone lundi matin. Les travaux seront alors aussitôt engagés sur Sea Me We4 en priorité, puis sur Sea Me We3. Pour le 25 décembre le Sea Me We4 pourrait être opérationnel.

La situation devrait être revenue à la normale au 31 décembre.

Cela vous intéressera aussi