Que ce soit en photo ou en vidéo, l'IA permettra un traitement rapide des images © Sony

Tech

Pour des images parfaites et des caméras intelligentes, Sony met de l'IA dans son capteur photo

ActualitéClassé sous :Tech , intelligence artificielle , Sony

-

Pour Sony, c'est une première mondiale : l'intégration d'une intelligence artificielle directement dans son capteur photo. Nommée IMX500, cette puce de 12 millions de pixels est capable de filmer en 4K, et elle permettra d'améliorer directement les images sans passer par un logiciel ou un processeur externe. 

Et si l'intelligence artificielle était intégrée directement dans le capteur photo pour des clichés de plus grande qualité ? C'est la voie choisie par Sony qui se démarque ainsi de la concurrence. Actuellement, l'Intelligence artificielle utilisée dans l'amélioration des photos est logicielle et liée au cloud. C'est forcément un peu lent, c'est dépendant de la qualité de la connexion, et ça pose des problèmes sur la sécurisation des données privées.

C'est pour cette raison que Sony a donc décidé d'intégrer une IA à l'intérieur même du processeur de son capteur photo/vidéo. Ainsi, avec la puce IMX500, le traitement s'effectue à l'intérieur même du boîtier de manière matérielle, et non plus logicielle. Le fabricant japonais explique que c'est une première au monde, et pour cela, le capteur se divise en deux parties.

En intégrant l'IA dans ses capteurs, Sony entend accélérer le traitement des images mais aussi protéger les données privées © Sony

Idéal pour les caméras de surveillance ?

Il y a la partie classique (pixel chip) utilisée pour prendre la photo avec un capteur de 12 millions de pixels, et la partie logique (logic chip) pour le traitement de l'image. « Le signal saisi par la puce pixel est traité via l'IA sur le capteur, éliminant ainsi le besoin de processeurs très performants ou de mémoire externe » explique Sony.

L'intérêt d'une telle puce ne concerne pas uniquement la photo, puisque Sony évoque aussi le suivi d'objets en temps réel pour la vidéo. Les fabricants de caméras de surveillance pourraient ainsi les intégrer, et même les programmer selon leurs besoins. Mieux, selon leurs besoins, chaque caméra pourrait être programmé individuellement. Une pourrait compter les clients à l'entrée du magasin, tandis qu'une autre utiliserait l'IA pour observer leur comportement dans les rayons. A partir d'avril, les fabricants pourront se procurer cette puce capable de filmer en 4K pour environ 200 dollars.

Quatre caméras dans un centre commercial, mais chacun utilise l'IA pour des besoins spécifiques © Sony
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !