Tech

Après le moteur de recherche Quaero, voici iAd : l'Europe contre l'Amérique ?

ActualitéClassé sous :Tech , Quaero , iAd

-

Concurrents sur le marché de l'entreprise, Exalead et Fast semblent également prêts à se concurrencer sur le web. Selon le webzine PandiaNews, la société Fast Search & Transfert réunirait différentes sociétés et universités norvégiennes au sein d'un réseau baptisé iAd (Information Access Disruptions) afin de concurrencer Quaero.

Recherche en cours ... Quaero ou iAd ?

Voulu par la France, Quaero est un projet de moteur de recherche multimedia, capable d'indexer et de rechercher les fichiers vidéos, soutenu par la France et l'Allemagne et réunissant de nombreuses jeunes pousses comme Exalead, Vecsys et LTU mais également des grands noms des NTIC comme Thomson, France Telecom, Deutsche Telecom, Thalès et peut-être France Television ou Bertelsmann.

Face au projet franco-allemand, qui devrait obtenir ses premiers financements dans quelques semaines auprès de l'Agence française pour l'innovation industrielle, les partenaires de l'iAd auraient déjà réuni près de 50 millions de dollars pour développer des compétences similaires.

Pionnier de la recherche sur le net, Fast était notamment à l'origine de AllTheWeb.com, un moteur de recherche racheté depuis par Overture et désormais utilisé par Yahoo pour sa propre technologie de recherche.

Face à la domination américaine dans la recherche en ligne, incarnée par le trio Google / Yahoo / MSN, les Européens semblent donc être prêts à revenir dans la bataille. Reste à savoir qui, de l'iAd 100% norvégien ou du Quaero franco-allemand, dévoilera sa technologie en premier.

Cela vous intéressera aussi