Tech

Quand l'informatique fait des tours de magie

ActualitéClassé sous :informatique , intelligence artificielle , tour de magie

Des chercheurs de l'université Queen Mary de Londres travaillant sur l'intelligence artificielle ont enseigné des tours de magie à un ordinateur. À l'aide des règles de bases d'un tour de cartes et d'un puzzle magique et sur la manière dont les humains comprennent ces tours, la machine a su créer des variantes. Un système qui pourrait jouer les assistants auprès des magiciens.

Des chercheurs de l’université Queen Mary de Londres travaillant sur l’intelligence artificielle ont développé un algorithme capable de reproduire des tours de magie et de proposer des variantes inédites. © Queen Mary University of London

Les magiciens ont-ils du souci à se faire ? Pour la première fois, un programme d’intelligence artificielle est parvenu à reproduire des tours de magie et surtout à créer des variantes inédites. L'expérience a été mise au point par une équipe de chercheurs de l'université Queen Mary de Londres qui viennent de publier les résultats de leurs travaux dans la revue Frontiers in Psychology. Les tours de magie en question étaient basés sur des techniques mathématiques et non sur de la prestidigitation ou d'autres types d'illusions. En l'occurrence, il s'agit d'un puzzle magique qui consiste à recréer des formes géométriques et d'un tour de cartes où il faut deviner la carte choisie au hasard dans un jeu.

Les chercheurs ont entré dans leur programme informatique les principes de fonctionnement de ces deux tours auxquels ils ont ajouté les résultats d'expériences sur la manière dont les spectateurs les comprennent. À partir de ces données mathématiques et psychologiques, l'algorithme est parvenu à créer plusieurs variantes inédites de ces deux tours de magie. « Un système informatique peut traiter un volume d'informations et envisager tous les résultats possibles d'une manière qui est impossible pour une personne seule. Ainsi, même si une personne dans l'assistance a peut-être déjà vu une variante de ce tour auparavant, l'intelligence artificielle peut utiliser des principes psychologiques et mathématiques pour créer de nombreuses versions différentes et faire en sorte de maintenir le mystère », explique Howard Williams, l'un des chercheurs impliqués dans ce projet.

Cette vidéo est une démonstration de l’application Phoney mise au point par l’université Queen Mary de Londres. Elle reproduit un tour de magie qui consiste à deviner la carte choisie au hasard par une personne, le smartphone jouant le rôle du magicien. © Queen Mary University of London, YouTube

Des applications Android pour tester le système

Le tour du puzzle magique consiste à assembler les pièces pour créer des formes géométriques puis à l'assembler de nouveau en faisant disparaître certaines de ces formes. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte, comme la taille du puzzle, le nombre de pièces et de formes et les configurations possibles. Autant de données qu'un algorithme peut traiter avec facilité. Il est d'ailleurs possible de recréer l'expérience en téléchargeant le kit nommé The 12 magicians of Osiris.

L'équipe de l'université Queen Mary a également créé trois applications Android qui permettent de jouer les devins grâce à un smartphone. L'une de ces applications, nommée Phoney, consiste à retrouver la carte choisie au hasard par une personne (voir la vidéo ci-dessus). Plus impressionnante, une autre application nommée Crystal Ball parvient à identifier le mot qu'une personne a énoncé mentalement. On peut trouver ces programmes sur le magasin d'applications Google Play, mais ils sont payants, ce qui est plutôt dommage pour un projet académique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi