Terraforms Labs confirme la percée de sa blockchain Terra. Son stablecoin, l'UST, a multiplié par 45 sa capitalisation boursière durant l'année.

L'un des secteurs qui a connu la plus forte croissance en 2021 dans le domaine des cryptomonnaies est celui des stablecoins, ou monnaies digitales, dont la valeur est stable - généralement égale à un dollar. En novembre 2021, un rapport du Trésor américain a estimé à 500 % la progression de ce marché durant les précédents 12 mois.

Jusqu'à présent, on connaissait trois grands leaders dans ce secteur : l'USDT de Tether, l'USDC de Coinbase et le BUSD de Binance. Par ailleurs, dans le secteur de la DeFi (Finance décentralisée), un stablecoinstablecoin avait marqué la jeune histoire du domaine, le DAI de MakerDAO - basé sur Ethereum.

De façon surprenante, un stablecoin s'est imposé à une vitessevitesse fulgurante au cours de l'année : l'UST de TerraForms Lab. Sa capitalisation s'élevait à quelque 200 millions de dollars en janvier. Elle a dépassé les 9 milliards de dollars en décembre. L'UST a ainsi détrôné le DAI et s'inscrit désormais dans le Top 20 des cryptomonnaies.

Une consécration pour Terra Luna

Pour la blockchain TerraTerra de Terraforms Lab, nous avons là une confirmation supplémentaire d'une véritable consécration. Car la monnaie Terra Luna est récemment entrée dans le cercle fermé des 10 premières cryptomonnaies mondiales, éjectant de ce classement les monnaies « canines » telles que Doge et Shiba. Positionnée en 9e position, elle est immédiatement suivie par une autre jeune monnaie prometteuse, l'Avax de AvalancheAvalanche.

Autant le dire, l'année 2021 a été une année riche en rebondissements dans un secteur où les premières places sont encore à prendre avant que ne s'opère, inévitablement, une stabilisation du marché.