Sciences

SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon

VidéoClassé sous :vols habités , SpaceX , Crew Dragon

Pour la première fois de l'histoire de la conquête de l'espace, une société privée a réalisé une mission habitée. SpaceX, fondée il y a seulement moins de 20 ans, a réussi le lancement de son système de transport spatial avec deux astronautes à bord qui sont en vol à destination de la Station spatiale internationale. Le Falcon 9 a décollé et mis en orbite le Crew Dragon sans encombre.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

SpaceX a réussi à lancer avec succès son véhicule Crew Dragon qui s'est envolé à destination de la Station spatiale internationale avec, à son bord, les astronautes de la Nasa, Bob Behnken et Doug Hurley. L'arrimage au complexe orbital est prévu aujourd'hui à 16 h 27. Il est à suivre en direct sur Nasa TV.

Malgré des conditions météorologies incertaines, qui ont fait craindre un nouveau report, le ciel au-dessus du Centre spatial Kennedy s'est finalement dégagé avant le décollage du véhicule. Le lanceur Falcon 9 a donc décollé à l'heure prévue, à 21 h 22. Neuf minutes plus tard, les deux astronautes étaient en orbite tandis que, sans surprise, l'étage principal du Falcon 9 se posait sans encombre sur sa barge dans l'océan Atlantique. 

Ce vol, tient à rappeler la Nasa, n'est pas un vol opérationnel. Il s'agit d'une mission de démonstration qui doit terminer de qualifier et certifier le système de transport de SpaceX qui servira à la Nasa pour organiser les rotations des équipages à bord du complexe. C'est dans ce cadre-là que Thomas Pesquet devrait utiliser le Crew Dragon pour rejoindre la Station spatiale lors de sa deuxième mission à bord du complexe orbital.

Les États-Unis de nouveau dans la course aux étoiles

Avant de s'amarrer à la Station, Crew Dragon et son équipage effectueront plusieurs corrections de trajectoire, nécessaires pour s'aligner correctement au complexe orbital. Les deux astronautes réaliseront diverses tâches pour s'assurer du bon fonctionnement du véhicule, de ses servitudes et du système de support vie. La durée de la mission des deux astronautes à bord du complexe orbital ne semble pas encore connue. Le patron de la Nasa a déclaré, peu avant le vol, que le Crew Dragon pourrait rester amarrer pendant plusieurs semaines, voire quelques mois. 

Le succès de ce vol permet aux États-Unis de retrouver leur autonomie d'accès à l'espace, perdue en juillet 2011 avec le retrait de navette spatiale. Il conforte surtout la stratégie de la Nasa, insufflée par Barack Obama en 2010, de privatiser l'accès à l'orbite basse afin que la Nasa se focalise sur l'exploration habitée du Système solaire.