Installation du tube à ultravide dans ATLAS.

Avec ses 46 mètres de longueur, ses 25 mètres de hauteur et ses 25 mètres de largeur, il est le plus grand détecteur de particules du monde. D'un poids de 7.000 tonnes, Atlas est constitué de cent millions de capteurscapteurs, logés notamment dans le calorimètre hadronique. Ils mesureront les particules produites lors des collisions proton-proton à des énergiesénergies qui pourront être aussi élevées que 14 TeV.

Crédits : CERNCERN