La sonde Osiris-Rex bat un nouveau record autour de l’astéroïde Bennu

Classé sous :astéroïde , Osiris-Rex , Nasa

Quelque part à plus de 160 millions de kilomètres de la Terre, la sonde Osiris-Rex de la Nasa continue de titiller l'astéroïde Bennu. Ce 12 juin dernier, elle s'est insérée sur une nouvelle orbite, la plus serrée jamais adoptée par un engin spatial autour d'un objet du Système solaire, et évolue désormais à seulement 680 mètres de la surface.  

La manœuvre pulvérise le précédent record, établi par nulle autre qu'Osiris-Rex le 31 décembre 2018, lorsqu'elle s'était placée en orbite à une altitude de 1,3 km au-dessus de Bennu. Elle s'inscrit dans le cadre de la phase Orbital B, qui prendra fin durant la deuxième semaine d'août. Depuis sa position privilégiée, la sonde va tout d'abord étudier de plus près les mystérieux panaches de particules éjectés de la surface, qui font de Bennu un astéroïde actif et dont l'origine demeure encore inconnue. S'ensuivra une campagne de cartographie de cinq semaines afin de repérer des sites d'échantillonnage potentiels. De précédentes observations d'Osiris-Rex avaient révélé, au grand dam de l'équipe de la mission, une surface bien plus rugueuse que prévu, compliquant la récolte de poussières d'astéroïde, prévue pour l'été 2020. La sonde doit rapporter ce petit trésor sur Terre en septembre 2023.

Bennu, un astéroïde géocroiseur potentiellement dangereux de 490 mètres de diamètre, vu ici avec un luxe de détails par la sonde Osiris-Rex, grâce à sa caméra Navcam, le 13 juin 2019, juste après qu’elle se soit placée sur une orbite record de seulement 680 mètres d’altitude. © Nasa/ GSFC / UA / Lockheed Martin