Ultima Thulé est un symbole de l'exploration spatiale et pas une référence nazie

Classé sous :2014 MU69 , New Horizons , Ultima Thule

Le jour de l'An, la sonde New Horizons a survolé l'astéroïde 2014 MU69, officieusement surnommé Ultima Thulé, le plus lointain objet céleste jamais exploré. Qui aurait cru qu'une controverse naîtrait de cet exploit ? Et pourtant, la Nasa se voit maintenant obligée de défendre le nom donné à l'astéroïde, que les Nazis se sont malheureusement appropriés pour désigner le lieu d'origine supposé de la race aryenne.

« Ultima Thulé » signifie « au-delà de Thulé », où Thulé fait référence à une île fabuleuse de la mythologie gréco-romaine, située à l'extrême-nord du monde, puis plus tard (au Moyen- ge) au Groenland ou à l'Islande. En mars dernier, la Nasa annonçait que la prochaine cible de New Horizons serait maintenant appelée officieusement « Ultima Thulé » - un nom tout indiqué pour cette mission qui repousse les limites de l'exploration, plus sympathique que 2014 MU69, et sélectionné par l'équipe de New Horizons avec la participation du public.

Lors d'une conférence de presse la semaine dernière, Alan Stern, responsable de la mission, a mis une nouvelle fois les points sur les « i ». « Le terme "Ultima thule", qui est très ancien, multi-séculaire, voire millénaire, est un nom merveilleux pour l'exploration. [...] Je dirais que, juste parce qu'autrefois des méchants ont aimé ce terme, nous n'allons pas les laisser le détourner. » On applaudit.

La sonde de la Nasa New Horizons a survolé l'astéroïde Ultima Thulé le 1er jannvier 2019. © Nasa, SwRI, JHUAPL