Santé

John Dalton

6 septembre 1766 - 1844

Chimiste et physicien britannique

Classé sous :Daltonisme , John Dalton , Dalton

Biographie

John Dalton, né à Eaglesfield en Angleterre le 6 septembre 1766, est un chimiste et physicien britannique. Fils d'une famille relativement pauvre, il se consacre à l'enseignement et devient professeur. Son principal travail de recherche concerne la théorie atomique.

Jeunesse de John Dalton

Son père était un tisserand de la croyance quaker, terme utilisé pour identifier les membres de la Société religieuse des Amis, fondée en Angleterre au 12e siècle. Dalton a étudié dans une école de la communauté quaker jusqu'à l'âge de 11 ans. À l'âge précoce de 12 ans, il commence à enseigner les mathématiques dans cette même institution. Comme son salaire était symbolique et qu'il venait d'une famille pauvre, il devait également travailler dans le potager de son père.

Recherche en physique et chimie

John Dalton était un grand spécialiste de la constitution de la matière. Il a notamment étudié différentes réactions chimiques en mesurant les masses des réactifs avant et après. Ainsi, en 1808, après de nombreuses recherches scientifiques et expériences, Dalton publie le livre « Un nouveau système de philosophie chimique », dans lequel il présente la théorie selon laquelle la matière est constituée d'atomes, qui étaient selon lui de minuscules particules indivisibles et indestructibles.

En outre, il a également déclaré que chaque élément chimique est constitué d'atomes identiques et uniques, que les atomes sont immuables, que les éléments chimiques peuvent se combiner pour former différents composés et que les réactions chimiques sont des réarrangements d'atomes en différents composés, mais ne changent pas le nombre total d'atomes. Il a également créé une nouvelle notation pour représenter les réactions chimiques qui combinent différents atomes.

La communauté scientifique

Ses travaux ont été largement débattus et critiqués par la communauté scientifique de l'époque. Mais à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, les chimistes ont commencé à être convaincus de la plausibilité du modèle de John Dalton. Ainsi, contrairement à de nombreux autres physiciens, Dalton a pu voir de son vivant la communauté scientifique adhérer à ses théories. 

Aujourd'hui, nous savons que tout ce que Dalton a proposé n'était pas vrai, par exemple : les atomes ne sont pas indivisibles. Cependant, son idée a transformé notre compréhension de la matière et ses prémices de base restent fondamentales pour la connaissance actuelle de la chimie et de la physique.

John Dalton est également le scientifique qui a introduit le concept de masse atomique, et il a découvert une importante loi de la physique: la loi des pressions partielles des gaz.

Le daltonisme

Une autre facette importante de la vie de Dalton est qu'il a été le premier scientifique à décrire et expliquer une déficience visuelle dont il était lui-même porteur, et qui est connue sous le nom de Daltonisme, en son honneur. En 1794, il publie le livre « Extraordinary Facts concerning Color Vision », dans lequel on apprend que les porteurs de cette maladie ne peuvent pas distinguer certaines couleurs, notamment le rouge et le vert.

Un test de base pour savoir si une personne est daltonienne a été développé : une image où apparaissent des chiffres, qui restent invisibles pour les personnes malades.

Météorologie

John Dalton s'est également consacré à la météorologie. Il fabriquait ses propres instruments et tenait un journal dans lequel on recense plus de 200 000 notes sur les phénomènes atmosphériques comme les aurores boréales.

Les données interprétées par Dalton n'ont pas atteint la précision, mais sa météorologie a apporté de grandes innovations au monde de la science.

John Dalton meurt en 1844, à l'âge de 78 ans.