Cela vous intéressera aussi

Perte au moins partielle de la mémoire. Elle prend plusieurs formes. L'amnésie peut être permanente ou temporaire, globale ou sélective. Elle peut être rétrograde : le souvenir d'événements antérieurs à la cause de l'amnésie est effacé. Elle peut être antérograde (ou post-traumatique) : la perte de mémoire ou la difficulté à mémoriser concerne des événements postérieurs à la cause déclenchante de l'amnésie.

Les causes sont variées. L'alcoolisme chronique peut générer une difficulté à mémoriser les événements récents (syndromesyndrome Korsakoff), de même que certains médicaments comme le valium.

Un traumatisme crânientraumatisme crânien peut provoquer une amnésie (antérograde ou rétrograde). La duréedurée d'événements occultée peut se limiter à quelques minutes après le traumatisme, mais peut atteindre des jours, voire des mois, avant et après.

Une amnésie globale transitoire (généralement de l'ordre quelques heures) peut être provoquée par un choc thermique (plongeon dans l'eau froide ou chaude), un choc émotionnel, un exercice physiquephysique violent ou un rapport sexuel.

L'amnésie peut être psychogène est d'origine psychologique. Elle peut être sélective, touchant des événements difficiles à assumer par la personne (violences physiques faites à autrui par exemple). Elle peut être prolongée et globale. La personne peut alors oublier jusqu'à son nom.