La ripisylve est l’ensemble de la végétation boisée située à proximité des cours d’eau. © cynoclub, Fotolia

Planète

Ripisylve

DéfinitionClassé sous :botanique , ripisylve , cours d'eau

La ripisylve décrit l'ensemble des formations boisées (arbres, arbustes, buissons) qui se trouvent aux abords d'un cours d'eau. L'absence de ripisylve favorise l'érosion et le déplacement du cours d'eau.

L'entretien des berges des rivières passe par la gestion de la ripisylve, avec des actions telles que :

  • la plantation d'arbres (saules, aulnes, frênes, noisetiers, aubépines...). Les bouleaux ne sont pas adaptés car leurs racines sont trop superficielles ;
  • l'entretien de la végétation existante (coupes d'arbres...), tout en veillant à une diversité des essences d'arbres présentes ;
  • la lutte contre les espèces invasives comme la renouée du Japon.

Les avantages de la ripisylve dans la gestion d’un cours d’eau

La ripisylve présente de nombreux intérêts pour l'écologie du cours d'eau :

  • elle protège les berges contre l'érosion : l'enracinement des arbres favorise le maintien des berges. Certains arbres, comme le saule ou l'aulne, sont plus adaptés que d'autres car ils ont un enracinement profond. Lors des crues, les végétaux protègent les berges ;
  • la ripisylve filtre des polluants : les engrais, les pesticides, peuvent être fixés par les plantes et les micro-organismes du sol, ce qui limite leur concentration dans les cours d'eau ;
  • la ripisylve apporte de l'ombre et réduit donc le réchauffement, l'évaporation, l'eutrophisation et l'asphyxie du cours d'eau ;
  • la ripisylve freine le courant d'eau lors des crues et peut donc limiter le risque d'inondation ;
  • la ripisylve constitue une zone de refuge pour des animaux.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview 5/5 : quels sont les effets de la pollution sur l'environnement ?  La pollution émise par les métropoles et les industries est une menace pour l’Homme. Mais quels sont ses réels effets sur l’environnement et sur la faune ? Nous avons interviewé Philippe Hubert, directeur des risques chroniques de l’Ineris, afin qu’il nous parle des effets de la pollution sur l’environnement.