Planète

Un séisme avec 16 ans de retard

ActualitéClassé sous :géologie , séisme , faille

L'événement était attendu des sismologues depuis longtemps. Il a finalement eu lieu avec quelques années de retard : un tremblement de terre de magnitude 6 sur l'échelle de Richter dans la ville de Parkfield (Californie).

Image ASTER de la faille de Kunlun (NASA)

Les scientifiques avaient en effet constaté que, dans cette région proche de la faille de San Andréas, les secousses sismiques se produisaient à un intervalle de 22 ans. Mettant à profit cette régularité, il a été décidé, dès 1978, d'y installer des appareils de mesure pour un montant de plus de 2 millions de dollars.

L'objectif était d'enregistrer différents signaux précurseurs susceptibles d'alerter sur l'imminence d'une secousse. Normalement, la suivante devait se produire en 1988 mais c'est seulement 16 ans après la date prévue que la terre a de nouveau tremblé dans cette zone, ne faisant que de faibles dégâts.

Malheureusement, aucun signe annonciateur n'a été détecté par les instruments scientifiques. Les géologues vont donc revoir leurs théories. Cependant ils ne désespèrent pas ; d'ici l'été prochain, le forage amorcé il y a quelques semaines pour atteindre la faille et y déposer une douzaine de capteurs sera achevé. Ils auront alors à disposition le premier observatoire sismique in situ.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi