Une étude sur 70.000 échantillons prélevés sur 200 types d'aliments montre que plus de 96% restent sous les limites réglementaires. Les efforts de l'Union européenne pour réduire les teneurs des aliments en résidus de pesticides (retrait d'environ 700 produits phytosanitaires en quelques années et contrôles aux frontières) semblent porter leurs fruits...
Cela vous intéressera aussi

96,5% des produits alimentaires ont respecté les limites maximales de résidus de pesticides autorisées dans l'Union européenne en 2008, selon les résultats du dernier rapport annuel de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), publiés ce lundi 12 juillet. Ainsi, seuls 3,5% des échantillons analysés ont dépassé ces limites maximales légales en 2008, contre 4,2% en 2007.

Le rapport de l'EFSA révèle également que plus de six échantillons sur dix (62,1%) ne contenaient aucune trace de résidus de pesticidespesticides en 2008, contre 58% en 2007 et 52,7% en 2005. En outre, sur les 2.062 échantillons d'aliments pour nourrisson, seuls 76 ont montré la présence de résidus de pesticides et seulement quatre ont dépassé la limite fixée par l'Union européenne, soit 0,01 mg par kgkg.

Enfin, seuls 0,9% des produits biologiques présentaient des niveaux de résidus de pesticides supérieurs à la limite maximale autorisée.

Les auteurs du rapport précisent que la présence de résidus de pesticides et le dépassement de la limite maximale autorisée n'impliquent pas nécessairement un problème de sécurité alimentaire. Quelque 70.000 échantillons de près de 200 types d'aliments différents ont été analysés pour la constitution du rapport annuel de l'EFSA.