L’infirmier effectue les soins médicaux auprès des patients. Outre son aspect technique, son métier est également très lié aux rapports humains. © DavidPrado, Fotolia.

Santé

Infirmier

MétierClassé sous :médecine , Métiers médicaux , infirmier

Réalisant des soins auprès de malades, l'infirmier assure la surveillance et le suivi de leur état de santé, et fait le lien entre le médecin d'un côté et la famille de l'autre. Pouvant travailler dans différents services ou structures, le métier d'infirmier est très varié mais aussi très exigeant.
 

Même si la majorité des infirmiers travaillent en centres hospitaliers, il est possible d'exercer ce métier dans de nombreuses autres structures : armée, Éducation Nationale, organisations humanitaires, médecine du travail... Les missions sont différentes d'un secteur à un autre, mais le métier est tout aussi exigeant et difficile.

En milieu hospitalier, l'infirmier surveille l'état général des patients et effectue des soins, qu'ils soient médicaux, d'hygiène ou de confort. Il tisse souvent un lien de confiance avec le patient qu'il suit, en réalisant notamment des prises de températures, des prélèvements sanguins, en changeant des pansements ou en faisant des injections.

Sous la responsabilité d'un médecin, il prépare et distribue des médicaments et l'aide au quotidien. L'infirmier permet également de faire le lien entre le médecin et la famille. Outre cet aspect professionnel, l'infirmier a également en charge l'aspect administratif. Il gère les dossiers des malades, surveille le matériel, fixe le planning des soins, gère le stock des médicaments et s'occupe de l'entrée et de la sortie des patients.

Les principales compétences et qualités à avoir

Le métier d'infirmier est très exigeant, aussi bien sur le plan physique que psychologique. Voici les principales compétences et qualités à avoir :

  • être rigoureux et minutieux ;
  • avoir le sens du contact ;
  • être patient et à l'écoute des malades et de leur famille ;
  • avoir une bonne condition physique et psychologique ;
  • savoir travailler en équipe.
Le métier d’infirmier s’exerce en majorité en hôpital ou clinique. Il prépare notamment l’arrivée et la sortie des patients. © rostyslav84, Fotolia.

 Les conditions de travail

Le métier d'infirmier est très éprouvant psychologiquement et dur physiquement. Selon son lieu d'exercice, les horaires de travail peuvent être très étendus et l'infirmier peut être amené à exercer aussi bien de jour comme de nuit, les weekends et jours fériés.
Souvent en sous-effectif, les infirmiers ont une charge de travail considérable au quotidien.

Comment devenir infirmier ?

L'accès au métier d'infirmier se fait après entrée sur concours à un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI).  Le cursus se déroule sur trois ans, couplant cours théoriques et stages pratiques. Suite à cette formation, les étudiants obtiennent le Diplôme d'Etat d'infirmier, leur permettant ainsi d'exercer ce métier. Pour pouvoir se présenter au concours d'entrée, il faut avoir 17 ans minimum et être titulaire du bac.

Le salaire d’un infirmier

Le salaire d'un infirmier débutant est d'environ 1500 euros bruts mensuels en hôpital ou clinique. En tant que libéral, son salaire peut atteindre les 2000-2500 € bruts par mois, à condition de ne pas compter ses heures... En fin de carrière, un infirmier gagne autour des 3700 euros bruts par mois, beaucoup plus pour un libéral.

Les perspectives d’évolution d’un infirmier

Après plusieurs années d'exercice, un infirmier peut choisir de se spécialiser pour devenir par exemple infirmier de bloc opératoire, infirmier-puériculteur, infirmier-anesthésiste...
Au bout de trois ans d'expérience en milieu hospitalier, un infirmier peut également faire le choix de devenir libéral et d'ouvrir son propre cabinet.
Autre évolution possible, il peut devenir cadre de santé, formateur dans un IFSI ou encore se reconvertir comme ostéopathe.

Entreprises qui emploient des infirmiers

  • armée ;
  • Education Nationale ;
  • collectivités territoriales ;
  • centres hospitaliers ;
  • associations et organisations non gouvernementales.
     

Comme tout le monde, je pense que tu vois à peu près ce que je fais au quotidien. J'accueille les patients à leur arrivée, les rassure et leur explique leur prise en charge. Je leur apporte soins mais aussi écoute, j'aide le médecin dans son diagnostic... Mais je gère aussi une grosse partie administrative : gestion des stocks de médicaments, des entrées et sorties, des dossiers des patients...

Bref un métier qui a du piquant, où la citation "je panse donc je suis" a toute sa place !