Les pièces et billets d’euros sont fabriqués par la Monnaie de Paris et le Banque de France. © Wolfilser - Fotolia.com

Maison

Qui fabrique les euros ?

Question/RéponseClassé sous :Finances , euros , zone euro

Les billets et les pièces en euros ont été introduits le premier janvier 2002. Ils ont aujourd'hui cours légal dans 19 pays européens. Qui les fabrique et où ?

Les pièces et billets d'euros sont fabriqués par chaque pays de l'Eurosystème. C'est la Banque centrale européenne (BCE) qui fixe le nombre de coupures et de pièces à fabriquer en fonction des besoins. Chaque pays se voit ensuite allouer un quota de fabrication mais certains délèguent leur production car il existe uniquement 11 imprimeries habilitées pour les billets.

On peut reconnaître l’endroit où a été imprimé un billet grâce à la première lettre devant la série de 10 chiffres imprimée horizontalement au verso. La lettre U désigne par exemple l'imprimerie de la Banque de France à Chamalières ; la lettre X celle de Giesecke & Devrient à Munich en Allemagne. En 2017, 5,72 millions de billets pour une valeur de 326 milliards d'euros et ont été émis en Europe.

La première lettre figurant devant la série de 10 chiffres désigne l’usine où a été imprimé le billet en euros. Ici, la lettre V désigne la Maison royale de la monnaie à Madrid (Espagne). © BCE

La fabrication des billets en euros 

Depuis 2013, de nouveaux billets d'une série « Europe » ont été progressivement émis, présentant les mêmes monuments mais avec des couleurs plus vives, une durée de vie plus longue et des signes de sécurité renforcés. La BCE a décidé d'arrêter la production du billet de 500 euros, les coupures de cette valeur continuant cependant d'avoir cours légal.

En France, les billets sont fabriqués par la Banque de France, qui est d'ailleurs la première productrice de billets de l'Eurosystème. Depuis le lancement en 2002 de la monnaie unique, elle a fabriqué un cumul de près de 22 milliards de billets d'euros, soit 22 % du volume total imprimé à ce jour. Elle dispose pour cela d'une filière intégrée, avec une papeterie à Vic-le-Comte et une imprimerie fiduciaire à Chamalières en Auvergne. Cette papeterie, la plus moderne d'Europe, livre le papier fiduciaire à plusieurs autres pays européens.

La fabrication des pièces en euros

À la différence des billets, les pièces en euros relèvent de la compétence des autorités nationales et ne sont pas du ressort de la BCE. Celle-ci doit cependant approuver le volume total de pièces que chaque pays peut émettre. Chaque pièce comporte une face commune et une face nationale. Un pays a d'autre part la possibilité d'émettre deux pièces commémoratives de deux euros par an, qui ont la même valeur courante que les autres.

En plus des 19 pays officiels de la zone euro, quatre autres pays (Andorre, Saint-Marin, Monaco et le Vatican) ont la possibilité d'émettre des euros en accord avec la Commission européenne. En France, c'est la Monnaie de Paris qui est chargée de la fabrication des pièces en euros, dans son usine de Pessac en Gironde. Elle fabrique 800 millions de pièces courantes par an, dont un tiers de monnaies étrangères.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi