Les murs végétaux extérieurs ou intérieurs sont à la mode. Outre l’intérêt architectural et esthétique, ils présentent de nombreux avantages, en particulier en ville, pour limiter la pollution, drainer l’eau ou réduire la température ambiante.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La Popup House : une maison passive montée en quatre jours Monter une maison avec seulement un tournevis et des matériaux recyclés pourrait ressembler à de la science-fiction. Et pourtant c’est le pari que s’est fixé Multipod Studio avec la Popup House. Découvrez en vidéo le montage éclair de cette maison dans le sud de la France.

En ville, ils couvrent les façades des immeubles, mais les murs végétaux peuvent aussi se penser chez soi, avec des budgets plus modestes.

Comment construire un mur végétal extérieur ?

Si vous voulez faire un mur végétal extérieur chez vous, vous pouvez utiliser du grillage pour construire la structure. Des sphaignes, qui sont des moussesmousses issues de zones marécageuses et qui absorbent l'eau, peuvent servir de substratsubstrat au mur végétal, formant un tapis dans lequel sont installés les végétaux.

Mais quels sont les avantages des mursmurs végétalisés dans les grandes villes ?

Avantages du mur végétalisé extérieur

Un rapport d'Arup s'est intéressé aux bénéfices des murs végétaux, qui sont nombreux :

  • les plantes vertes absorbent du dioxyde de carbonedioxyde de carbone et relâchent du dioxygène grâce à la photosynthèsephotosynthèse,
  • les plantes aident à dépolluer l'airair : l'étude d’Arup montre que, entre deux immeubles recouverts de plantes, les polluants de l'air peuvent être réduits de 20 %,
  • les immeubles végétaux limitent la chaleurchaleur urbaine. Ainsi, dans une ville comme Hong Kong, des bâtiments verts pourraient réduire les températures de 10 °C ! De manière générale, les murs végétalisés permettent de réduire les températures intérieures en été,
  • les murs végétaux apportent une protection contre le bruit,
  • les murs végétalisés favorisent le drainagedrainage de l'eau : les plantes ralentissement l'arrivée de l'eau sur le sol.