Rejetée par tous, la créature de Frankenstein se retrouve seule. © Ivan, Adobe Stock
Sciences

Frankenstein

Le Prométhée moderne
Mary Shelley
LivreClassé sous :science-fiction , Mary Shelley , Frankenstein

Dans Frankenstein, sous-titré Le Prométhée moderne, roman fantastique publié en 1818, l'auteure britannique Marie Shelley nous relate l’histoire d’un savant qui crée un monstre pensant. Victor Frankenstein, le savant, éprouve de la répulsion et de l'horreur pour sa « créature », qui présente pourtant toutes les caractéristiques d'un être humain, née avec une nature douce et sensible, et faisant preuve de conscience. L'auteur inverse subtilement les rôles entre créateur et création et suggère que cette dernière est devenue plus humaine que son créateur. 

Résumé du livre

Mary Shelley - Frankenstein

Au XVIIIe siècle, Robert Walton quitte Londres pour un voyage d'exploration en direction du pôle Nord. Après avoir réuni plusieurs marins pour l'accompagner, il part vers une région encore inexplorée par l'Homme. Alors que les membres de l'équipage sont entourés de glace, ils aperçoivent une silhouette de forme humaine de stature gigantesque assise dans un chariot tiré par des chiens. Peu après, dérive vers eux un homme en perdition dans un traîneau semblable. Secouru par les matelots, l'homme du nom de Victor Frankenstein perd connaissance. Après avoir repris quelques forces, il raconte son étrange histoire à Robert Walton.

Élevé à Genève dans une famille aisée, Frankenstein vit une enfance on ne peut plus heureuse. Cependant, ce bonheur est altéré par le décès de sa mère lorsqu'il a 17 ans. Le jeune garçon part peu après suivre des études à l'université d'Ingolstadt en Allemagne. Passionné de sciences, il se met dans l'idée de créer un être humain. Pour réaliser son projet, il réunit des os dans les charniers et récupère des matériaux dans la salle de dissection de son école. Les dimensions réduites de certaines parties du corps humain l'empêchant d'avancer, il conçoit une créature de taille gigantesque. Après deux ans de travail acharné, sa création prend enfin vie. Mais à sa vue, Frankenstein est horrifié et s'enfuit de chez lui.

Une fois de retour dans son appartement avec son ami Henry Clerval, Victor Frankenstein est surpris de voir que le monstre a disparu. Choqué, il tombe malade et ne récupère qu'au bout de plusieurs mois. Un jour, il reçoit une lettre de son père lui apprenant que son petit frère a été assassiné. La coupable présumée est Justine, une jeune femme recueillie par la famille Frankenstein. Le jeune savant rentre à Genève et ne tarde pas à s'apercevoir que Justine est innocente. Le véritable coupable est le monstre qu'il a conçu. Persuadé que personne ne le croira, le scientifique garde le secret. Justine est finalement jugée coupable et tuée. Rempli de remords, Frankenstein est désespéré.

Lors d'une promenade au sommet de Montanvert, le jeune homme rencontre sa créature. Très en colère contre lui, le monstre raconte les raisons pour lesquelles il est devenu aussi cruel. Rejeté par tous les Hommes, il a fini par être en colère contre eux et par se sentir désespérément seul. Après avoir trouvé le journal de Frankenstein, il a décidé de partir vers sa ville natale. C'est pourquoi il demande au savant de lui créer une compagne en lui promettant qu'ensuite il le laissera tranquille. Dans le cas contraire, il lui fera vivre un enfer et tuera tous ses proches. Après de longues hésitations, Frankenstein se laisse convaincre et accepte.

Mythologie

De nos jours, le nom Frankenstein est parfois utilisé pour faire allusion à un monstre. Mais dans le roman de Mary Shelley, Frankenstein est en réalité le nom du scientifique et non celui de sa créature. Voici plus en détail, quelques éléments de Frankenstein et le Prométhée moderne.

  • Le monstre : Frankenstein n'a pas pris la peine de donner un nom à sa création. Il la nomme simplement « le monstre », « la créature » ou encore « le démon ». Issue d'un assemblage de morceaux de cadavre, elle naît avec le cerveau d'un nouveau-né mais a une apparence monstrueuse.

  • Prométhée : Prométhée est un titan de la mythologie grecque. Mary Shelley veut adapter le mythe ancien à son époque, c'est pourquoi elle sous-titre son roman « le Prométhée moderne ». En effet, Prométhée vole le feu sacré du savoir aux dieux afin de l'offrir aux Hommes. Frankenstein découvre quant à lui le secret de la vie et commet le sacrilège de concevoir un être vivant. Tous deux seront punis de leur outrage.

Analyse

Ancêtre de la science-fiction

À plus de 200 ans, le roman gothique de Mary Shelley est un ancêtre de la science-fiction. Dans Frankenstein, l'idée qu'un humain puisse défier les lois de la nature et créer artificiellement une nouvelle vie grâce à la science devient possible. Mais quelles sont les frontières de l'humanité ? C'est la question que se pose Mary Shelley dans son roman. Si la créature a une apparence monstrueuse, son langage est quant à lui sophistiqué malgré le fait qu'elle ait dû l'apprendre seule. Finalement, Frankenstein et sa création ne sont pas si éloignés l'un de l'autre. Au début du roman, nous n'avons que le point de vue de Victor Frankenstein. La créature nous semble alors totalement inhumaine et monstrueuse. Mais lorsqu'elle explique son histoire à son créateur, nous découvrons qu'elle est née avec une nature douce et sensible. Pourtant, les Hommes l'ont traitée injustement en raison de son apparence. C'est pourquoi elle s'est alors mise à haïr la race humaine tout entière et à développer un désir de vengeance. Alors qui est réellement le monstre dans ce roman ?

Une analyse de

Rédactrice