La souris Algernon doit trouver la sortie de labyrinthes de plus en plus perfectionnés. © neillockhart, Adobe Stock
Sciences

Des fleurs pour Algernon

Flowers for Algernon
Daniel Keyes
LivreClassé sous :science-fiction , Daniel Keyes , Des fleurs pour Algernon

Des Fleurs pour Algernon vaudra à Daniel Keyes, son auteur, le prix Nebula du meilleur roman en 1966. Le livre est une forme de journal intime où le personnage, Charlie Gordon, explique la transformation qu'il est en train de subir. Retardé mental, employé dans une boulangerie, il voit son intelligence accrue grâce à une opération chirurgicale. Mais ces résultats seront-ils définitifs ? Algernon, une souris blanche de laboratoire devenue géniale avait reçu avant lui le même traitement.

Résumé du livre

Daniel Keyes - Des fleurs pour Algernon

Charlie Gordon est un jeune homme de presque 33 ans atteint de phénylcétonurie, une maladie qui provoque une déficience intellectuelle. Doté d'un Q.I. de 68, il travaille dans une boulangerie tout en suivant des cours pour les adultes souffrant d'un retard mental. Trois fois par semaine, il se rend à l'Université Beekman dans la classe de son professeur, Alice Kinnian, qui lui enseigne la lecture et l'écriture.

D'excellente nature et très motivé pour apprendre, il a été choisi par le Dr Strauss et le professeur Nemur afin d'être le premier être humain à participer à une expérience destinée à accroître l'intelligence. Cette procédure a auparavant été testée sur une souris blanche appelée Algernon dont les performances intellectuelles ont été fortement améliorées. Cependant, les scientifiques ne sont pas certains que ces résultats soient définitifs. 

Une fois obtenue l'autorisation de Norma, la sœur de Charlie, le jeune homme subit l'opération chirurgicale. Le Dr Strauss et le professeur Nemur lui demandent d'écrire régulièrement des comptes-rendus afin de suivre son évolution. Dans le cadre de l'expérience, le professeur offre à Charlie une machine qu'il doit allumer juste avant de se coucher. Elle lui permet d'apprendre pendant son sommeil. Peu à peu, des souvenirs de son enfance remontent à la surface. Il revoit sa mère, Rose, ayant honte de lui et le frappant, sa petite sœur Norma, trop gâtée et méchante envers lui. Seul son père, Matt, le soutenait et acceptait son handicap. Charlie n'a pas vu sa famille depuis 17 ans. Rose ne voulant plus de sa présence, il a été confié à son oncle Herman puis envoyé à l'asile Warren à la mort de ce dernier. 

Au fur et à mesure de l'augmentation de son Q.I., le jeune homme se rend compte que ses amis de la boulangerie se moquent de lui. Il s'aperçoit également que le chef boulanger Gimpy vole leur patron, Mr Donner. Son intelligence se décuplant rapidement, il devient apprenti boulanger et reçoit de nombreuses augmentations. Ses collègues commencent à avoir peur de lui et s'en plaignent auprès de leur patron. Mr Donner décide alors de renvoyer Charlie car il considère qu'il est devenu trop intelligent pour ce travail. À partir de ce moment, Charlie passe tout son temps à la bibliothèque, soutenu par la fondation Welberg qui finance l'expérience. Mais rapidement sa croissance mentale dépasse sa croissance émotionnelle.

Il tombe amoureux d'Alice Kinnian qui lui donne des cours particuliers au laboratoire, mais à chaque fois qu'il essaie de se rapprocher d'elle, il a un malaise et voit son double, l'ancien Charlie, les observer. Alors qu'il a atteint un Q.I. de 185, la réussite de son opération est présentée au congrès international de psychologie à Chicago. Mais ne supportant pas d'être pris pour un animal de laboratoire, Charlie s'enfuit avec Algernon. 

Mythologie

Daniel Keyes a imaginé quelques notions afin de développer son propos.

  • L'effet Algernon-Gordon : Charlie nomme la faille de l'expérience qui l'a rendu intelligent « L'effet Algernon-Gordon ». Il l'explique dans un rapport intitulé « L'effet Algernon-Gordon, Étude de la structure et du fonctionnement d'une intelligence accrue ». Après avoir atteint un apogée, les patients de l'expérience régressent mentalement, subissent une diminution des facultés motrices, une amnésie progressive et une perte de coordination. Grâce à des recherches, Charlie a créé une nouvelle formule qui permet de prédire ces syndromes de détérioration physique et mentale. 
  • La machine à enseigner : Offerte à Charlie par le Dr Strauss, la machine à enseigner fonctionne comme une télévision. Charlie doit l'allumer avant de se coucher. Ainsi, la nuit, cette machine stimule ses souvenirs à travers ses rêves et implante des connaissances dans son cerveau. Au début, elle l'empêche de dormir et le rend irritable, puis le Dr Strauss lui apprend comment la régler très bas afin de retrouver le sommeil

Analyse

Un roman psychologique

Le livre est entièrement composé de successions de comptes-rendus de Charlie. Nous pouvons ainsi suivre ses progrès non seulement à travers le fond, mais également à travers la forme. En effet, son écriture révèle son évolution. Charlie utilise tout d'abord des mots simples, rédigés de manière phonétique. Puis, après l'opération, il apprend rapidement la ponctuation et complexifie son vocabulaire. Mais plus son intelligence s'accroît, plus son rapport aux autres devient compliqué. Le jeune homme gentil et chaleureux est devenu un génie arrogant, égocentrique et antisocial. Finalement, en acquérant des connaissances, il aura perdu le bonheur.

Une analyse de

Rédactrice