Tech

Un nuage artificiel à 500.000 dollars au-dessus du Qatar

ActualitéClassé sous :technologie , Homme , Qatar

Parler de football sur un site d'information scientifique, pourquoi pas, surtout si c'est pour parler de nouvelles technologies indispensables pour abriter les joueurs ! Le Qatar a en effet décidé de créer un nuage artificiel pour épargner aux footballeurs les fortes températures pendant la Coupe du monde de football qui se déroulera sur ce territoire en 2022. 

Carte topographique du Qatar. © Domaine public

On entend plus souvent parler du Qatar pour son pétrole et son gaz naturel que pour la science. Cette presqu'île de 11.437 km² située sur la rive sud du golfe Persique est limitrophe de l'Arabie saoudite à l'ouest, des Émirats arabes unis au sud et de Bahreïn au nord-ouest. La plus grande partie de la péninsule est une plaine stérile recouverte de sable

Le climat du Qatar est désertique. Les températures peuvent atteindre 50 °C en été mais sont un peu plus douces en hiver. Ce sont ces fortes températures qui ont inspiré un concept tout à fait étonnant, le nuage artificiel télécommandé.

Le nuage entièrement composé de matériaux en carbone très léger pourra se déplacer grâce à une télécommande et sera alimenté par quatre moteurs solaires. © The Peninsula

Premier pays arabe à accueillir la Coupe du monde de foot en 2022

La Fifa a décidé le 2 décembre 2010 que le Qatar accueillerait la Coupe du monde de football en 2022 face aux États-Unis, au Japon, à l'Australie et la Corée du Sud. Pour accueillir dignement l'événement, le Qatar mise donc sur un dispositif spécial, le nuage artificiel. Le docteur Saud Abdul Ghani, à la tête du Mechanical and Industrial Engineering à l'Université du Qatar a déclaré que ce projet serait réalisé en collaboration avec le Qatar Science and Technology Park.

Le nuage coûterait tout de même aux alentours de 500.000 dollars. Les ingénieurs auront donc jusqu'à 2022 pour optimiser l'engin... ou pour opter pour l'organisation de la Coupe en hiver, plus doux...