Tech

Les criminels trahis par leurs "textos"

ActualitéClassé sous :Tech , texto , SMS

Des psychologues de l'université de Leicester (Royaume-Uni) ont commencé une étude visant à rechercher comment l'analyse des textos pourrait faciliter la résolution d'affaires criminelles.

Les criminels trahis par leurs "textos"

"Les textos étant à la fois un mode de communication relativement nouveau et une manière particulièrement informelle d'utiliser la langue, on peut supposer que les auteurs de textos ne respecteront pas les conventions linguistiques" a expliqué le Dr Tim Grant, linguiste judiciaire à l'université de Leicester. "Par conséquent, cette liberté permet des différences personnelles significatives dans le style des textos, lesquelles pourraient être utilisées pour identifier les auteurs de ces messages".

Les différences dans les styles de rédaction des textos ont déjà été utilisées comme preuve lors d'un procès. En 2002, Stuart Campbell était jugé au Royaume-Uni pour le meurtre, commis l'année précédente, de sa nièce de 15 ans, Danielle Jones. Dans le but de brouiller les pistes, il avait envoyé deux textos à partir du téléphone mobile de sa nièce après l'avoir violée. L'analyse du style utilisé dans ces textos a montré qu'il était différent de celui utilisé habituellement par Danielle.

Bien que l'analyse judiciaire des messages écrits soit un domaine de recherche en plein développement, cette étude sera la première à être axée spécifiquement sur les messages écrits envoyés par téléphone mobile. Les chercheurs prévoient de recruter une centaine de volontaires qui rédigeront chacun dix textos pour le projet. Il sera également demandé aux participants au projet d'inviter des amis à se joindre au projet. Ainsi, les chercheurs pourront étudier les différences et les analogies de style entre les individus, et entre et au sein des réseaux de personnes qui se connaissent bien les unes les autres. En théorie, il devrait y avoir plus d'analogies dans le langage utilisé au sein des groupes qu'entre les groupes.

"Aucune étude antérieure n'a analysé systématiquement le contenu et les variations linguistiques des styles des textos" a déclaré le Dr Grant. "Ce sera également la première étude à examiner l'influence des groupes de pairs sur le style écrit et le langage des textos. Plus spécifiquement, l'étude examinera comment le style d'une personne est influencé par les textes qu'elle reçoit de ses amis".