Tech

En vidéo : le premier vrai hoverboard est disponible à la vente

ActualitéClassé sous :smartphone , hoverboard , arcaboard

Si vous rêvez de vous prendre pour Marty McFly dans Retour vers le futur 2, vous pouvez dès à présent commander un ArcaBoard. Avec cet hoverboard, premier du genre à être commercialisé, vous surferez à 50 cm du sol à 20 km/h. Toutefois, prévoyez d'abord un rendez-vous avec votre banquier car ce joujou vaut plus de 13.000 euros !

ArcaBoard, un hoverboard digne d'un film de science-fiction  Une société américaine, Arca, a développé un hoverboard (ces skateboards futuristes comme celui utilisé par Marty McFly dans Retour vers le futur 2). À l’aide de petits moteurs, le véhicule tout-terrain peut léviter à quelques centimètres de hauteur. Le voici en vidéo, durant un vol de test. 

Le premier véritable hoverboard (ce skateboard lévitant au-dessus du sol popularisé par le film Retour vers le futur 2) est désormais disponible à la vente. L'ArcaBoard, auquel Futura-Sciences s'était déjà intéressé il y a quelques mois, a été présenté au public la semaine dernière à Monaco à l'occasion du salon Top Marques - une sorte de salon du jouet pour milliardaires qui peuvent y découvrir les dernières tendances en matière de voitures, motos, bateaux, bijoux d'exception et autres gadgets hors de prix.

À plus de 13.200 euros, l'ArcaBoard avait toute sa place dans cet évènement dont il fut l'une des vedettes. Seuls quelques privilégiés auront donc la chance de pouvoir se prendre pour Marty McFly !

L’ArcaBoard est à ce jour le premier hoverboard commercialisé. Il flotte à 50 centimètres du sol sur un coussin d’air créé par 36 moteurs électriques munis d’hélices. On le déplace en bougeant le corps ou en le contrôlant depuis un smartphone. © Arca Space Corp.

L’ArcaBoard se contrôle avec les mouvements du corps ou un smartphone

Mais intéressons-nous un peu à la technique. Pour flotter à environ cinquante centimètres au-dessus du sol, l'ArcaBoard utilise 36 moteurs électriques équipés d'hélices qui délivrent une puissance de 272 ch et une poussée de 1.913 newtons (N). L'engin peut transporter une personne pesant jusqu'à 110 kg à une vitesse maximale de 20 km/h. L'autonomie ne dépasse pas les six minutes. Il faut compter six heures pour recharger les batteries, à moins de dépenser 4.000 euros de plus pour acquérir le chargeur rapide qui fera le travail en 35 minutes.

Le pilotage peut se faire de deux manières : avec les mouvements du corps ou bien via une application Android ou iOS qui transmet par liaison sans fil les gestes effectués avec le smartphone. En ce qui concerne le design, on est bien loin de l'hoverboard de Marty. En effet, l'ArcaBoard ressemble à un grand plateau rectangulaire aux coins arrondis (145 x 76 x 15 cm) et pèse 82 kg. N'imaginez donc pas pouvoir le transporter sous le bras comme un skateboard...

Cher, encombrant, peu autonome, pas esthétique, l'ArcarBoard est totalement inutile. Mais il faut bien l'avouer terriblement attirant !

L’ArcaBoard a été conçu par la société d’origine roumaine Arca Space qui a notamment travaillé pour l'Agence spatiale européenne sur des projets de fusées et de ballons stratosphériques. © Arca Space Corp.