Sciences

Acide chlorhydrique

DéfinitionClassé sous :chimie , acide chlorhydrique , chlorure d'hydrogène
L’acide chlorhydrique se présente sous la forme d’une solution aqueuse incolore. © W. Oelen, Wikipedia, CC by-sa 3.0

Le terme d'acide chlorhydrique désigne une solution aqueuse incolore de chlorure d'hydrogène (HCl) composée d'ions hydronium, H3O+, et d'ions chlorure, Cl-. L'acide chlorhydrique est un monoacide fort qui se dissocie totalement dans l'eau.

Utilisation de l’acide chlorhydrique

Dans la vie de tous les jours, l'acide chlorhydrique peut servir à détartrer ou désinfecter des sanitaires. Mais, il est principalement utilisé dans l'industrie. Il sert par exemple à la fabrication des engrais ou au décapage des métaux. Il peut également être employé comme agent d'hydrolyse, catalyseur ou réactif analytique par les industries pharmaceutiques ou du secteur de la plasturgie, entre autres.

Synthèse de l’acide chlorhydrique

L'acide chlorhydrique peut être directement synthétisé par combustion de dichlore (Cl2) dans du dihydrogène (H2). Cependant, la principale origine de l'acide chlorhydrique reste la coproduction lors de réactions chimiques ou de combustions impliquant des composés chlorés.

Les dangers de l’exposition à l’acide chlorhydrique

L'acide chlorhydrique est particulièrement corrosif et toxique, tout comme l'acide sulfurique. Il doit être manipulé avec précaution. Car à son contact des brûlures sévères peuvent apparaître. Son ingestion peut provoquer des douleurs buccales, des vomissements parfois sanglants, des hémorragies digestives, des perforations œsophagiennes ou gastriques, une détresse respiratoire et des insuffisances rénales ou encore un œdème laryngé.

L'acide chlorhydrique de l'estomac

L'acide chlorhydrique est également secrété par des cellules de la muqueuse de l'estomac. Mélangé au suc gastrique, il permet d'initier la digestion des protéines.