Sciences

De nouvelles informations sur la Lune grâce à une météorite

ActualitéClassé sous :Univers , géologue , météorite

Une équipe internationale de géologues a mesuré avec précision l'âge et la composition chimique d'une météorite provenant d'un bassin d'impact de la Lune : le bassin Imbrium.

La Lune

Dénommée Sayh al Uhaymir (SaU) 169, elle avait été découverte à Oman en janvier 2002. Elle pèse environ 200 grammes. C'est en analysant sa composition en thorium, uranium et potassium, et en comparant cette composition chimique avec les données des missions Clementine et Lunar Prospector, de la Nasa, qui eurent lieu respectivement en 1994 et 1998, qu'Edwin Gnos, de l'Institut für Geologie (Berne, Suisse) et ses collègues, ont déterminé qu'elle provenait du cratère Imbrium.

L'équipe a en outre calculé que la météorite était âgée de 3,9 milliards d'années, résultat d'une précision sans précédent, et qu'elle était arrivée sur Terre il y a environ 9.700 ans. Selon Gnos, "la datation améliorée de l'âge du bassin Imbrium conduira à une meilleure compréhension de la manière dont les différentes couches du sol lunaire ont évolué."

Les résultats procurent par ailleurs à ce jour la meilleure estimation du moment auquel la Terre et la Lune ont cessé d'être bombardées par de grands blocs et pourraient aider les scientifiques à déterminer avec plus de certitude la période des débuts de la vie sur Terre.