À environ 400 km d'altitude, la Station spatiale internationale ne met qu'une heure et demie à faire un tour de la Terre. Son orbite, inclinée à 51,6° par rapport au plan équatorial, lui donne régulièrement une bonne vue sur les aurores polaires. En voici de magnifiques... L'azote donne des couleurs bleues et rouges, et l'oxygène des teintes vertes et rouges. © Nasa cc by-nc 2.0

Sciences

En vidéo : l'ISS survole des aurores boréales

ActualitéClassé sous :ISS , aurore boréale , timelapse

Observer une aurore boréale sans sortir de votre fauteuil, c'est ce que vous proposent les astronautes de la Station spatiale internationale avec cette vidéo. Découvrez cet étrange phénomène magnétique en timelapse.

Quel meilleur endroit que l'espace pour filmer des aurores boréales ? C'est en utilisant le procédé du timelapse que des astronautes sont arrivés à ce rendu.

Pour rappel, un timelapse consiste à prendre à intervalles réguliers des photos, pour ensuite les assembler au rythme de 24 images par seconde, ce qui donne une impression d'accéléré. Les images que vous allez voir ont donc étés prises sur un intervalle plus long que la durée de la vidéo.

Pouvoir observer des aurores boréales depuis l'espace, c'est aussi pouvoir mieux comprendre leur fonctionnement. On sait aujourd'hui que ces phénomènes sont dus à des interactions magnétiques entre le Soleil et la Terre. Lors de tempêtes solaires, l'étoile émet des particules chargées qui entrent en collision avec la magnétosphère, la haute atmosphère de la Terre constituée en majorité d'azote, d'oxygène et d'hydrogène. En se ionisant, ces gaz émettent des photons, c'est-à-dire de la lumière.

Il est aujourd'hui possible de prédire les aurores boréales. Les travaux de l'observatoire Kjell Henriksen en Norvège ou encore le centre universitaire de Svalbard proposent une « météo des aurores boréales » disponible au grand public.

Pour en savoir plus sur les aurores boréales :