Sciences

En bref : les sondes Voyager parcourent l’espace depuis 35 ans !

ActualitéClassé sous :Astronautique , sonde voyager , fusée Centaur

C'est le 20 août 1977 que la sonde américaine Voyager 2 prenait le chemin des étoiles à bord d'une fusée Centaur lancée de Cap Canaveral, suivie 16 jours plus tard de sa sœur jumelle Voyager 1.

Les deux sondes Voyager emportent avec elles le Voyager Golden Record, un disque rempli de sons et d'images terrestres à l'attention d'éventuelles civilisations extraterrestres. © Nasa

Au début des années 1970, la Nasa met sur pied le programme Voyager : deux sondes de 800 kg équipées de générateurs thermoélectriques à radio-isotopes sont conçues pour aller à la rencontre des planètes extérieures du Système solaire dont une configuration exceptionnelle (qui survient une fois tous les 175 ans) va permettre de les survoler une décennie plus tard en utilisant simplement l'assistance gravitationnelle.

Les deux sondes n'ont pas la même trajectoire. Voyager 1 survole Jupiter (en mars 1979) et Saturne (en novembre 1980) avant de quitter le plan de l'écliptique pour franchir en décembre 2004 le choc terminal, cette région où le vent solaire a perdu assez de puissance pour commencer à se mélanger avec le gaz et la poussière interstellaire. Voyager 2, qui a également survolé Jupiter et Saturne, s'est aussi approché d'Uranus en 1986 et de Neptune en 1989 avant de rejoindre le choc terminal fin 2007.

Les deux sondes foncent désormais dans l'héliopause à plusieurs dizaines de milliers de kilomètres par heure en transmettant toujours des données sur leur environnement. Dans 40.000 ans, Voyager 1 sera à proximité d'une étoile de la constellation de la Girafe alors que Voyager 2 sera dans la constellation d'Andromède, mais plus personne n'aura de contact avec les deux vaisseaux dont les réserves énergétiques vont s'épuiser d'ici 2020.