Sciences

ARIANESPACE : 25 ans de succès

ActualitéClassé sous :Astronautique , Ariane , fusées

Arianespace

-

Première société de services de lancement à avoir vu le jour en 1980, Arianespace fêtera en 2005 son 25ème anniversaire.

Ariane 5

Tout au long de ces 25 années et dans un environnement concurrentiel de plus en plus difficile, Arianespace a su inventer les solutions de demain. Avec la gamme des lanceurs de l'Agence Spatiale Européenne : Ariane 5, Soyuz, Vega. Avec la Launch Services Alliance qui associe Ariane 5, Sea Launch et H-IIA.

Consolidation technique

C'est ainsi qu'en 2004, 3 Ariane 5 Générique ont permis le lancement de Rosetta (exploration cométaire), de Anik F2 (plus gros satellite de télécommunications jamais lancé) et de Hélios 2A (observation). En parallèle s'est poursuivie la préparation du prochain vol d'Ariane 5 ECA, qui aura lieu le 11 février. Au-delà, 5 lancements d'Ariane 5 sont prévus en 2005.

Pour ce qui est de Soyuz au Centre Spatial Guyanais, 2004 a vu l'engagement définitif des travaux. Côté lanceur, Soyuz 2-1a a réussi son premier vol le 8 novembre et Soyuz 2-1b devrait être lancé mi-2006. D'ici-là Starsem effectuera en 2005, 3 lancements depuis Baikonur.

En ce qui concerne Vega, 2004 a vu se poursuivre le développement de ce lanceur dont le premier vol est maintenant prévu en 2007.

Enfin, 2004 c'est aussi le premier lancement confié par Arianespace à Sea Launch dans le cadre de la Launch Services Alliance, dont la préparation a été effectuée en un temps record pour répondre à la demande du client.

Renforcement financier

A la suite des décisions historiques prises par le Conseil de l'Agence Spatiale Européenne, Arianespace a désormais les moyens de ses ambitions.

C'est ainsi que, forte d'un effectif resserré, la société a vu se confirmer la confiance de ses 23 actionnaires qui, comme ils s'y étaient engagés, l'ont recapitalisée à hauteur de 60 M€.

Ceci a permis à Arianespace de signer le contrat PA, pour la fourniture de 30 lanceurs Ariane 5 et de confirmer sa participation au projet Soyuz au Centre Spatial Guyanais.

En 2004, le chiffre d'affaires de la société s'établira aux alentours de 700 M€, pour un résultat une nouvelle fois équilibré.

Succès commercial

En 2004, Arianespace a confirmé une fois encore sa place de première société mondiale de solutions de lancement en signant 12 contrats, 8 pour Ariane 5 et 4 pour Soyuz. De son côté, Starsem a signé 2 contrats.

Au 4 janvier 2005, le carnet de commandes d'Arianespace s'élève ainsi à 40 satellites à lancer (35 avec Ariane 5 dont 9 ATV, 3 Soyuz au CSG, 2 Soyuz à Baikonur) et celui de Starsem à 5 satellites.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.