Sans lunette de protection, l'observation d'une éclipse de Soleil est vivement déconseillée car très dangereuses pour vos yeux. © James Thew, fotolia

Santé

Éclipse de Soleil : quels sont les risques pour les yeux ?

Question/RéponseClassé sous :Ophtalmologie , éclipse , soleil

Pour observer une éclipse totale ou partielle du Soleil, il est capital de se protéger les yeux sous peine de souffrir de lésions pour vos yeux qui peuvent être irréversibles. Aussi, pour profiter au maximum de ce grand spectacle céleste, des lunettes à éclipses agréées sont indispensables.

Une éclipse de Soleil est un spectacle magnifique et inoubliable. Elles se produisent lorsque la Lune, 400 fois plus petite que le Soleil mais 400 fois plus près de nous que lui, passe devant l'astre solaire. L'ombre de la Lune balaie alors une région du globe terrestre. Si elle le masque entièrement, c'est une éclipse totale du Soleil et si seul un morceau est grignoté, c'est une éclipse partielle du Soleil.

Pourquoi ne faut-il pas regarder une éclipse de Soleil directement avec les yeux ?

Le phénomène, moins éblouissant que si on regardait le Soleil seul, est tentant à observer sans protection. Toutefois, vous exposez vos yeux à des lésions qui certes peuvent être indolores mais irréversibles en l'espace de quelques secondes.

Les lunettes à éclipses sont indispensables pour observer une éclipse de Soleil en toute sécurité. © urmoments, fotolia

En effet, nos yeux ne sont pas armés contre les rayons infrarouges et ultraviolets. Ces derniers peuvent abîmer votre cornée et les infrarouges peuvent provoquer des brulures de la rétine.

Pour vous en prémunir et profiter au maximum du rendez-vous de la Lune avec le Soleil, il est donc important de porter des lunettes à éclipses agréées. Et si vous possédez un instrument (jumelles, lunette ou télescope), couvrez-le d'un filtre solaire ou d'une feuille de filtre solaire en mylar. Tous deux atténueront considérablement la luminosité du Soleil.

Sans protection, les risques pour vos yeux

Les risques ophtalmiques sont :

  • des lésions cornéennes de type kératite, liées essentiellement aux ultraviolets. Ces lésions sont douloureuses, mais généralement réversibles en quelques jours ;
  • des lésions rétiniennes, liées à l'effet thermique et photochimique du rayonnement solaire sur les cellules rétiniennes, ces brûlures peuvent être irréversibles et conduire à une altération définitive de la vue. Elles sont d'autant plus dangereuses qu'elles ne provoquent aucune sensation immédiate de douleur. Les dégâts ne se manifestent que plusieurs heures après l'exposition.

Revivez l’éclipse de Soleil du 20 mars depuis l'espace !  L'éclipse du 20 mars 2015 était la dixième éclipse totale de Soleil du XXIe siècle. Chose exceptionnelle, l’Esa a pu la filmer à l’aide du petit satellite Proba-2. Découvrez cet événement rarissime en vidéo et d’un point de vue privilégié : l’espace.