Pour faciliter le suivi d’un patient à l’étranger, il est plus simple de prescrire des médicaments sous leur DCI (dénomination commune internationale). © Phovoir

Santé

Pourquoi mon médecin m’a-t-il prescrit un médicament sous sa DCI ?

Question/RéponseClassé sous :médecine , DCI , Dénomination commune internationale
 

Vous êtes surpris parce que sur son ordonnance, votre médecin a inscrit le nom d'un médicament dont vous n'avez jamais entendu parler ? C'est peut-être parce qu'au lieu de mentionner une marque pharmaceutique, il a utilisé sa dénomination commune internationale (DCI). Autrement dit, le vrai nom du médicament, celui de son principe actif.

Un médicament sous sa DCI pour insister sur le principe actif

Ce type de prescription présente plusieurs avantages. Pour le médecin, l'intérêt est de prendre une distance avec la dimension commerciale du médicament. Cela montre également qu'il connaît bien les médicaments dans leur ensemble, et qu'il raisonne avant tout en scientifique, prenant en compte les risques d'interactions avec d'autres traitements.

Un meilleur suivi du patient avec un médicament sous sa DCI

Pour le patient, la prescription en DCI diminue le risque de mésusage, car cela lui permet de reconnaître les médicaments. Cela facilite également le suivi par le médecin, et le pharmacien.

Enfin la prescription en DCI favorise l'acceptation du patient lorsque le pharmacien substitue un générique au médicament princeps. Enfin, le recours à la DCI s'avère bien utile pour les voyageurs, s'ils doivent se procurer leur médicament lors d'un déplacement à l'étranger.

Sources :

  • Interview de Jean-Paul Giroud, pharmacologue, le 30 mai 2013
  • Site Internet de l'OMS, le 8 mars 2013
  • Revue Prescrire, le 8 mars 2013