SEP : la sclérose en plaques

DossierClassé sous :médecine , poussée , IRM

-

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune qui s'attaque au système nerveux central. Évoluant par poussées ou de façon progressive, la SEP se déclare chez de jeunes adultes et provoque de nombreux handicaps.

  
DossiersSEP : la sclérose en plaques
 

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire et dégénérative qui s'attaque au système nerveux.

IRM des cervicales. © Komsan Loonprom, Shutterstock

L'incidence de la sclérose en plaques dans la population française atteint 4 à 7 nouveaux cas par an pour 100.000 habitants. On estime que 65.000 à 90.000 personnes sont touchées par cette maladie en France. La SEP apparaît en général entre 20 et 40 ans, et deux à trois fois plus souvent chez les femmes que chez les hommes. Elle cause des handicaps sévères ; après les accidents de la route, la SEP est la première cause de handicap neurologique chez les jeunes adultes.

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune du système nerveux central, c’est-à-dire le cerveau et la moelle épinière. © radiopub.unblog.fr

Dans ce dossier, retrouvez les symptômes, causes et traitements de la sclérose en plaques, sa description au niveau tissulaire et cellulaire et enfin les conseils à connaître sur la vie quotidienne des malades.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.