Le préservatif protège contre la transmission du virus VIH-1. © Yeko Photo Studio, Fotolia

Santé

VIH-1

DéfinitionClassé sous :maladie , VIH-1 , SIDA

Le VIH-1 est l'un des deux types de virus du VIH (virus de l'immunodéficience humaine). L'autre est le VIH-2. Tous deux virus présentent 42 % d'homologie mais le VIH-1 est plus fréquent que le VIH-2. Il existe neuf sous-types (souches) de ce virus, corrélés à des zones géographiques. Par exemple, la souche B est surtout présente en Amérique du Nord et en Europe.

VIH et maladie Sida

Le VIH-1 se transmet par voie sexuelle, sanguine ou materno-fœtale. Son matériel génétique est composé d'un ARN simple brin de 9 kb. Les trois principaux gènes de ce génome s'appellent gagpol et env. D'autres gènes codent pour des protéines régulatrices. Le VIH-1 infecte des lymphocytes T CD4. Une fois entré dans la cellule, l'ARN viral est rétrotranscrit en ADN qui peut s'insérer dans le génome de la cellule. L'ADN du provirus est alors transcrit en ARN. Ceux-ci sont traduits en protéines, de nouvelles particules virales se forment et s'échappent de la cellule par bourgeonnement au niveau de la membrane plasmique.

Lors de la primo-infection par le VIH-1, la charge virale augmente puis diminue à cause de la réaction immunitaire. Ensuite, le patient entre dans une phase asymptomatique, sans symptômes, qui peut durer des années. Le dépistage du Sida se fait en recherchant des anticorps contre le VIH dans le sang. Lorsque la charge virale augmente fortement, que le système immunitaire ne peut plus contrôler la situation, la maladie Sida (syndrome d'immunodéficience acquise) est enclenchée, des symptômes apparaissent.

Cela vous intéressera aussi